2249 Views |  Like

Une femme nommée au poste de directrice générale de la Fédération australienne de rugby

Son nom entre dans l’histoire du rugby mondial et du sport australien en particulier. Raelene Castle devient la première femme à prendre les commandes d’une instance nationale après sa nomination à la direction générale de la Fédération australienne de rugby (ARU). Selon Rugby Australia, Raelene Castle a fait « forte impression » et présente des « antécédents remarquables », qui lui ont notamment permis d’être préférée parmi quelques 200 candidats qui postulaient pour le fauteuil. Les dirigeants australiens veulent tourner la page d’une période sombre, marquée notamment par la suppression de la franchise de la Western Force. Aussi, ils ont pris tout leur temps pour choisir la personne idoine. Castle a passé pas moins de sept entretiens avant de convaincre définitivement le conseil d’administration de Rugby Australia.

Australienne, mais née en Nouvelle-Zélande, Raelene Castle a auparavant dirigé la Fédération néo-zélandaise de netball, qui n’est autre que le sport féminin le plus pratiqué en Nouvelle-Zélande, mais aussi les Canterbury Bulldogs, équipe de rugby à XIII.

Elle s’amuse de voir l’attention se porter sur le seul fait qu’elle soit une femme : « La réalité, c’est qu’il existe une égalité des genres dans le sport. Il y a des gens des deux genres qui s’investissent, en particulier au niveau populaire… donc je ne pense pas qu’il s’agisse d’un énorme pas que d’avoir une femme présidente. »