Like

Une ex-dirigeante de la NBA nommée présidente de la Fédération américaine de gymnastique

Li Li Leung, ancienne vice-présidente de la NBA, a été nommée mardi à la tête de la Fédération américaine de gymnastique (USA Gymnastics) en lutte pour sa survie après le scandale des abus sexuels de l’ancien médecin de l’équipe nationale, Larry Nassar.

La Fédération américaine de gymnastique (USA Gymnastics) vient de changer de président pour la quatrième fois en moins de deux ans. La nouvelle directrice de l’instance s’appelle Li Li Leung. Elle est l’ancienne vice-présidente de la NBA. Elle a été nommée mardi et prendra officiellement ses fonctions au siège de la Fédération à Indianapolis le 8 mars prochain.

« Comme tout le monde, j’étais bouleversée et en colère d’apprendre les abus et les manquements des institutions qui ont laissé tomber les athlètes », a déclaré Leung, elle-même ancienne gymnaste. « J’admire le courage et la force des survivants et je ferai de la résolution de leurs revendications une priorité ».

Pour rappel, la Fédération américaine de gymnastique est en état de crise perpétuel depuis l’explosion, en 2016, du scandale Larry Nassar, le plus gros scandale sexuel de l’histoire du sport américain. Athlètes et licenciées accusent l’instance et ses dirigeants de ne pas avoir pris les mesures nécessaires pour les protéger de l’ancien médecin de l’équipe nationale, condamné en début d’année dernière à la prison à vie pour avoir abusé sexuellement de plusieurs centaines de jeunes filles, pour la plupart gymnastes et mineures (dont la star mondiale de la discipline Simone Biles), pendant presque deux décennies sous couvert de traitements médicaux. Depuis, la Fédération a connu de nombreuses démissions et passé plusieurs mois sans président, ni numéro 2. En décembre dernier, USA Gymnastics s’est déclarée en faillite alors qu’elle doit faire face aux poursuites judiciaires et demandes d’indemnisation des victimes. Elle est également sous la menace du Comité olympique américain (USOC) qui veut lui retirer son agrément et obtenir son démantèlement.