Like

Tennis : Kim Clijsters ne fera pas son retour à l’Open d’Australie

L’ancienne N.1 mondiale Kim Clijsters, qui espérait faire son grand retour à la compétition pour l’Open d’Australie 2020, ne sera finalement pas de la partie à Melbourne en janvier. Après sept ans d’absence, la championne belge de 36 ans doit retarder son « comeback » en raison d’une déchirure au genou droit. 

Cité par le quotidien flamand Het Nieuwsblad, son manager Bob Laes a expliqué qu’elle « avait fait un faux mouvement pendant un entraînement et ressenti une douleur ». L’ex leader du tennis mondial féminin doit donc en passer par plusieurs semaines de rééducation (6 à 8) avant de pouvoir recommencer à s’entrainer intensivement en vue de participer à des tournois. Elle ne pourra donc pas faire son grand retour à la compétition pour l’Open d’Australie, dont elle a remporté l’édition 2011, comme elle l’espérait au départ. 

 « C’est un revers mais je suis plus déterminée que jamais à revenir au sport que j’aime », a expliqué Clijsters sur Twitter lundi. 

Pour rappel, la championne belge avait pris sa retraite après l’US Open 2012, avant d’annoncer en septembre dernier son intention de revenir à la compétition (ici). En 2007, elle s’était déjà retirée du monde de la petite balle jaune avant de retrouver le chemin des courts en 2009. Clijsters compte 41 titres à son palmarès, dont quatre Grand Chelem et trois Masters. Certains d’entre eux ont d’ailleurs été remportés après son premier « comeback » (’US Open 2009 et 2010, l’Open d’Australie 2011 et le Masters 2010).