Like

Spiranac fait taire les mauvaises langues

Son arrivée sur les green avait fait grand bruit en 2015. Paige Spiranac, connue pour avoir plus de 700 000 followers sur Instagram, n’avait pas fait l’unanimité auprès des golfeuses jugée trop “sexy” et trop “bimbo“, présente uniquement pour le spectacle et n’étant pas considérée comme une vrai joueuse de golf.

Invitée au Dubai Ladies Masters en décembre 2015, l’Américaine avait fait un flop et les critiques avaient redoublées. Mais la golfeuse du Colorado a tenu bon et a fait taire les mauvaises langues ce mois-ci, après avoir remportée son premier tournoi le “Cactus Tour” avec un tir final à 68 (Tir 71-74-68). Après sa défaite en décembre, l’Américaine a fait le choix de participer au Ladies European Tour(LET) pour se former: “Je n’étais pas prête pour ce tournoi mais je ne pouvais pas rater l’occasion de participer à un événement international. Là-bas tout le monde m’a dit d’aller en Europe pour apprendre” comme elle explique en conférence de presse. Pour son deuxième tournoi sur le LET, au Ladies Scottish Open, la golfeuse a offert une belle performance avec des tir à 76 et 75. Arrivée loin derrière la championne française, l’Américaine montre malgré tout qu’il faut aller au delà des préjugés sur le physique.

Won my first tournament as a professional today on the Cactus Tour! Shot 71,74,68. #canactuallybreak80

Une photo publiée par Paige Spiranac (@_paige.renee) le

Tags

#Golf