Like

SOS point de côté : astuces pour stopper l’hémorragie

Ça brûle dans l’abdomen, à droite, ou à gauche, impossible de continuer à courir à un rythme soutenu… Vous souffrez d’un soudain point de côté qui vous plaquerait presque au sol. Pas si vite, qui a dit qu’on allait s’avouer vaincues !?

Par Léa Borie
Extrait du magazine WOMEN SPORTS N.15 de janvier-février-mars 2020

Le point de côté, c’est la côte qui a un point ?

Le point de côté est une crampe musculaire du diaphragme. Vous m’en direz tant… Le diaphragme est un muscle essentiel dans la pratique sportive, notamment lorsque celle-ci sollicite le cardio. Ce fameux muscle, en se contractant, permet d’envoyer de l’air dans les poumons, et donc de respirer. Utile, vous me direz. Oui seulement, dans les moments sportifs intenses, si l’on expire mal, c’est là que les choses se compliquent. Car le diaphragme, fatigué, va se contracter : résultat, c’est la crampe.  La crampe du diaphragme !

Vigilance est de mise sur les causes de ces points de côté et sur la
localisation de la douleur – le foie ou la rate, ou encore l’appendice,
peuvent être en cause. De même pour les problèmes cardiaques ou
les problèmes pulmonaires. Une chose à faire : si les douleurs persistent même après l’effort, ne tardez pas à consulter !

Prévenir c’est guérir : anticiper le point de côté

  • Eviter de courir trop tôt après son précédent repas. L’idéal serait
    de s’entraîner 3h après celui-ci.
  • Soigner son échauffement.
  • Y aller progressivement : prendre soin de son corps, l’étirer et respecter ses limites.
  • Boire beaucoup d’eau, par petites gorgées et de façon régulière.

Comment faire passer un point de côté ?

Inutile de se faire du mal. Mieux vaut ralentir voire marcher quelques instants, tout en se forçant à respirer profondément, d’une respiration la plus lente possible pour oxygéner les muscles au
maximum.

Penchez-vous vers l’avant. Et appuyez sur l’endroit de la douleur tout en respirant au maximum.

En fin de séance, ou si vous arrêtez au milieu parce que la douleur se fait trop violente, pendez-vous à une barre.