Like

Shopping Made in Africa : inspiration et savoir-faire

Si l’Afrique nous était contée, et inspiration africaine : des créations de vêtements et accessoires de sport africains. Nous sommes partis en quête des bombers, maillots de bain, sac et cosmétiques produits, conçus ou imaginés en Afrique.

Par Léa Borie – Extrait du magazine WOMEN SPORT spécial Afrique N.16 d’avril-mai-juin 2020

Si l’Afrique nous était contée

Une sélection de vêtements et accessoires implantés en Afrique.

Made in Africa : on bombe avec les motifs

Nanawax, c’est une marque de prêt-à-porter africaine en wax béninoise. Sa créatrice, Maureen Ayité, a été inspirée par sa grand-mère, revendeuse de pagnes. Prônant l’anti-Photoshop et la singularité du corps de chacune, la fondatrice de Nanawax entend rendre les femmes plus fortes. Elle est sa propre égérie, pour le plus grand plaisir de ses fans. La marque a remporté 3 oscars, lors de la Bénin Fashion Week, dont l’Oscar de la meilleure marque de prêt-à-porter 2017. Elle détient des boutiques à Cotonou, Abidjan, Brazzaville, Dakar et Lomé. On craque pour ce bomber en coton, doublé satin.

Bomber homme/femme Bogolan, Nanawax, XXS à 6 XL, environ 160 €, sur afrikrea.com

Made in Africa : on swime à la mode béninoise

Avec Oba Swimwear, Leila Toukourou nous plonge sur les bords de plage de Cotonou. Jeune parisienne aux origines togolaise et béninoise, la créatrice n’a pas choisi le nom de sa marque par hasard. Oba signifie « reine » en yoruba. La gamme propose des collections limitées et exclusives, éthiques, en 100 % waterproof. Des motifs bariolés, mêlés à la sobriété du noir. Effet gainant. Ne pas prendre une taille trop juste. Au risque d’être un peu étriqué !

Maillot de bain Enitan, Oba Swimwear, 70 €, obaswimwear.com

Made in africa : une première chaussure de running kéniane

Si on vous dit première chaussure de course conçue et fabriquée au Kenya ? Il faudra répondre Enda. La marque n’en n’est d’ailleurs plus à son premier coup d’essai. Elle vient de lancer le modèle Lapatet (qui signifie « courir » dans certaines langues kalenjin). Son ambition ? Être un compagnon de route pour des sorties longues. Sa patte ? Un design digne de la culture kenyane, avec ses motifs triangles qui rappellent les bijoux des Massaïs ; déclinée en rouge, noir et vert, les couleurs du drapeau. On découvre même l’inscription « Harambee » (devise du pays) sur la semelle !

Navalayo Osembo-Ombati et Weldon Kennedy, les créateurs de la marque, cherchent aussi à générer des revenus durables pour les communautés locales. Ils ont également pour ambition de prouver que le Kenya, certes marqué par le terrorisme, est aussi un pays d’innovation et de créativité ! Changer le monde ? En tout cas, les baskets vous accompagnent toujours plus loin !

Basket Lapatet, Enda, environ 145 €, distribution au Kenya et aux Etats-Unis. Pour le reste du monde, commandez en ligne sur endasportswear.com

Made in Africa : bagagerie et cire africaine

Inspiration venue tout droit de la Côte d’Ivoire, du Congo, du Bénin et de la Guinée pour la collection Hope signée Lyds Créations. En substance, un savoir-faire artisanal africain affiché, une mention : une fabrication main à partir de tissus provenant des différentes cultures africaines afin de promouvoir ce « made in africa ». Séjour sport en vue ? On opte pour ce sac de voyage en cuir noir et tissu imprimé en cire africaine, intérieur en suède.

Mobembo, sac Lyds Création, 130 €, édition limitée, www.lydscreation. com (Magasins à Dakar, Abidjan, livraisons en France)

Inspiration africaine : quand l’Afrique brille sur l’Occident.

Des produits qui doivent leur existence aux produits africains.

Inspiration africaine : un t-shirt acheté = soutien à la faune africaine

Urban Cross, marque de vêtements qui se veut streetwear écoresponsable, déclare protéger la faune africaine contre le braconnage. Comment ? Pour chaque achat, minimum 2 € sont reversés au profit de l’ONG française WildLifeAngel. Cet organisme se rapproche d’éco-gardes afin de stopper la tuerie des animaux. Et pour un entraînement avec transpiration maîtrisée, le t-shirt est composé pour moitié de coton bio, et de polyester recyclé.

Débardeur Cerf polygone, Urban Cross, XS au XL, 3 coloris au choix (rose, gris clair, gris foncé), 29 €

Inspiration africaine : on boit de la feuille de rooibos

Boisson glacée à base de rooibos mangue ? Il s’agit précisément d’une infusion de feuilles de rooibos, un arbuste qui pousse uniquement en Afrique du Sud. C’est d’ailleurs l’une des seules cultures possibles sur ces sols arides. Une vente équitable à travers la coopérative W.O COOP, afin de permettre aux cultivateurs de prospérer. Une infusion à laquelle on ajoute du jus de raisin, de la purée de mangue du Pérou, et du jus de citron vert d’Equateur (via des coopératives). Le bonus: sans arôme ni sucre ajouté, pour 14 kcal les 100 ml ; et un label bio européen et équitable (Symbole des Producteurs Paysans).

Infusion véritable rooibos mangue équitable & bio, 33cl, 1,39 €, lot de 3 x 33 cl, 3,65 €, www.ethiquable.coop

Inspiration africaine : hydratation de l’arbre à rajeunir

Le beurre de karité, star des peaux sèches, abîmées et desséchées, est riche en vitamine E et acides gras. Si on peut l’utiliser au quotidien en hydratant, il viendra aussi en SOS après-soleil pour apaiser et réparer. Le karité est considéré comme un arbre sacré et pousse en Afrique subsaharienne, où l’on voit grandir plusieurs variétés. Ce sont les noix qui sont utilisées pour faire le beurre. Le beurre de karité Fleurance Nature est issu d’une filière équitable du Burkina Faso, via un accord de commerce équitable. Un partenariat qui espère apporter du soutien aux femmes de la coopérative de récolte.

Beurre de karité, Fleurance Nature, 100 ml, 15,20 €