Like

Shiffrin et Worley skieront pour le globe ce week-end à Squaw Valley

Ce week-end, pour l’avant-dernière étape de la Coupe du monde de ski alpin à Squaw Valley, la Française Tessa Worley et l’Américaine Mikaela Shiffrin, respectivement premières du géant et du slalom, skieront pour décrocher le globe de cristal.

Ce week-end à Squaw Valley, les skieuses Tessa Worley et Mikaela Shiffrin ont l’occasion de marquer leurs carrières à tout jamais. Pour l’avant-dernière étape de la saison, la Française vise la Coupe du monde de slalom géant tandis que l’Américaine espère décrocher non seulement la première place en slalom mais également se rapprocher du titre de meilleure skieuse de l’hiver.

Depuis le début de la Coupe du monde, Tessa Worley domine la discipline du géant : après une 6ème place à Sölden (Autriche), elle a remporté trois étapes (Killington, Sestrières, Maribor) et fini deuxième de trois autres (Semmering à deux reprises et Kronplatz). Sans oublier, entre temps, son sacre de championne du monde de slalom géant aux Mondiaux de Saint-Moritz en Suisse en février dernier. Avec 580 points au total, il lui suffit de battre Mikaela Shiffrin – deuxième à 120 points – pour s’assurer de soulever, à 27 ans, le premier globe de cristal de sa carrière avant la dernière étape d’Aspen la semaine prochaine.

L’Américaine Mikaela Shiffrin, quant à elle, pourrait bien faire d’une pierre deux coups ce week-end en Californie. Leader de la Coupe du monde de slalom, la skieuse de 22 ans pourrait non seulement remporter le 4ème globe de cristal de sa jeune carrière, mais également se rapprocher très fortement du gros globe puisqu’elle est à la tête du classement général avec 1323 points. Ses deux rivales à surveiller sont la Slovène Ilka Stuhec (1145 points), vainqueur de plusieurs courses cette saison, et l’Italienne Sofia Goggia, skieuse la plus polyvalente de la compétition (1021 points). Son avance au classement général devrait cependant la mettre à l’abri de toute mauvaise surprise.