719 Views |  Like

« She breaks barriers » : Adidas s’engage en faveur du développement du sport féminin

Casser les préjugés, aider les femmes à faire ou continuer le sport, ou encore pousser les jeunes filles à croire en leurs rêves sportifs, c’est tout l’objectif de cette initiative exceptionnelle. Avec cette campagne « She breaks barriers », Adidas a trouvé le ton juste pour casser les stéréotypes et apporter un soutien concret au sport féminin. Et cette opération multifacette ne fait que commencer !

Parmi les figures qui soutiennent la marque dans ce nouvel objectif, Estelle Yoka-Mossely, première femme championne olympique de Boxe à Rio en 2016, mais aussi la handballeuse Allison Pineau, ou encore la footballeuse Aïssatou Tounkara. Leur combat commun : propulser le sport féminin. En effet, si Adidas rappelle que la plupart des jeunes femmes arrêtent ou diminuent de manière significative le sport entre 12 ans et 14 ans, son but est avant tout de mettre en évidence des championnes, auxquelles les jeunes femmes vont plus facilement s’identifier et qui vont ainsi leur donner l’envie de persister.

Objectifs : infrastructures – éducation – pratique

Pour cela, Adidas mise sur plusieurs axes, et va d’abord étendre son champ d’action au Grand Paris, en misant en premier lieu sur  les infrastructures, avec, entre autres l’idée de mettre à disposition des jeunes filles près de 500 heures d’accès gratuit à des terrains de football.

Sur le plan de l’éducation, la marque s’engage à « apporter plus de confiance aux jeunes femmes d’aujourd’hui et de demain en leur offrant de nouvelles perspectives grâce au sport ».  Pour cela, elle s’est notamment associée à « Rêv’elles », et la judoka Audrey Tcheuméo, entre autres médaillée d’argent aux Jeux olympiques de Rio. Ensemble, ils vont créer un programme sport, « dans l’ambition de travailler sur la confiance des jeunes filles sur le plan pratique du sport comme sur l’ouverture d’esprit relatif à l’univers sportif ».

Enfin côté pratique, Adidas a noué un partenariat de terrain avec l‘UNSS, afin d’encourager les filles à pratiquer une activité sportive sur le long terme. Adidas lance deux nouvelles actions en partenariat avec l’Union Nationale du Sport Scolaire dont « les mercredis du sport féminin », parrainés par Allison Pineau, qui débuteront à partir de septembre 2020. Ils ont pour but de faire parler des athlètes directement aux étudiantes, pour apporter une vision théorique et pratique du sport. « L’ambition est de toucher 3.200 jeunes filles au total, en mettant en avant différentes disciplines (Handball, Hip Hop, Judo, Boxe, Futsal, Rugby à 7). »

« She Breaks Barriers » en cette période de Coupe du monde féminine, correspond clairement à la philosophie d’Adidas : « Par le sport, nous avons le pouvoir de changer des vies ».