Like

Sarah Ourahmoune nommée déléguée du Gouvernement en Seine-Saint-Denis

La vice-championne de boxe olympique de Rio, Sarah Ourahmoune, a officiellement été nommée déléguée du gouvernement jeudi à la préfecture de Bobigny. Pendant un an, elle s’occupera des questions d’éducation, d’emploi, de mixité et de citoyenneté abordées à travers le prisme du sport bien entendu.

On la savait boxeuse, entrepreneure et ambassadrice du sport féminin FDJ. Aujourd’hui, Sarah Ourahmoune peut rajouter « déléguée du gouvernement » à la liste de ses fonctions. Elle a été nommée à ce poste par le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Patrick Kanner, ce jeudi à la préfecture de Bobigny pour une durée de un an. Elle sera chargée des questions d’éducation, d’emploi, de mixité et de citoyenneté dans le département du 93 et compte bien se servir de son passé de sportive et de championne pour mener à bien ses fonctions. « Ma mission, c’est le sport. C’est à travers cela que je veux favoriser la citoyenneté, l’éducation, la formation. Ça a marché sur moi », a-t-elle expliqué à nos confrères d’Europe 1 où elle était invitée mercredi. Un choix félicité par Patrick Kanner et Meriem Derkaoui, maire d’Aubervilliers, ville où elle a grandi.

Interviewée par Le Parisien, Sarah Ourahmoune a également assuré que la pratique sportive des jeunes filles et des femmes serait une priorité. Pour cela, elle envisage de mettre en place des académies sportives et de créer des relations entre les associations sportives et celles de la petite enfance, et ainsi faciliter l’accès au sport des mères de famille.

Un nouveau challenge pour l’année à venir en somme, après la création de son entreprise Boxer Inside et le développement d’un concept de gants connectés « Jungle Fights ». Mais, celui-ci ne devrait être que temporaire, la boxeuse n’ayant pas pour ambition de faire carrière en politique.