Like

Sarah Ourahmoune choisie comme ambassadrice du programme « FDJ Sport Factory »

La vice-championne olympique de boxe Sarah Ourahmoune, ambassadrice depuis 2017 du programme de promotion du sport féminin FDJ « Sport Pour Elles », a été choisie par l’entreprise de jeux pour incarner son nouveau collectif d’athlètes « FDJ Sport Factory » en vue des Jeux olympiques et paralympiques 2022 et 2024.

Mardi 17 septembre, la Française des Jeux (FDJ) a lancé « FDJ Sport Factory », un programme de soutien aux sportifs et sportives de haut-niveau en vue des Jeux olympiques et paralympiques de Pékin 2022 et Paris 2024.

La vice-championne olympique de boxe Sarah Ourahmoune a été choisie par FDJ pour incarner son nouveau collectif d’athlètes « FDJ Sport Factory ».

FDJ Sport Factory.

Pour soutenir les athlètes de son nouveau dispositif, l’opérateur de jeux a choisi deux ambassadeurs de renom : Michaël Jérémiasz (champion paralympique de tennis en fauteuil à Pékin en 2008) et Sarah Ourahmoune (vice-championne olympique de boxe à Rio en 2016 et championne du monde 2008), par ailleurs ambassadrice du programme de promotion du sport féminin FDJ « Sport pour Elles » depuis 2017. Ils auront pour mission d’incarner le programme, de fédérer et de conseiller ses athlètes. 

Ces derniers seront au nombre de 24. Ils seront sélectionnés parmi les sportifs et sportives évoluant dans des disciplines olympiques et paralympiques individuelles, et visant une médaille aux Jeux 2022 (hiver) et 2024 (été). Le but de ce programme est de leur promettre de préparer au mieux leurs échéances sportives, mais aussi leur reconversion ! 

Ces athlètes bénéficieront d’une dotation financière de 30.000€ par an pendant 5 ans (ou 3 ans pour ceux qui préparent les Jeux de Pékin), ainsi que d’un suivi personnalisé. Un séminaire annuel autour de la gestion de carrière sera organisé et complété par un programme de formations pour préparer leur après-carrière sportive, notamment grâce à des partenariats avec de grandes écoles. 

Par ailleurs, « FDJ Sport Factory » entend recruter six nouveaux espoirs par an d’ici 2024 pour former une pépinière de 30 jeunes prometteurs. Ils bénéficieront quant à eux d’une bourse de 15.000€ sur deux ans. Ce recrutement s’inscrit dans la continuité du programme « Challenge » grâce auquel FDJ a déjà soutenu plus de 400 sportifs de haut-niveau depuis 28 ans, parmi lesquels les championnes Lucie Décosse (judo), Laura Flessel (escrime), Marie Bochet (para ski alpin) ou encore Estelle Mossely (boxe). 

Côté sportive : comment on fait ? 

Pour postuler au programme « FDJ Sport Factory », il faut déposer une candidature sur la plateforme digitale www.fdjsportfactory.fr avant le 31 octobre 2019. 

Un jury d’experts, composé des deux ambassadeurs et de représentants du sport français, sélectionnera les 24 sportifs du collectif. La liste sera communiquée en décembre prochain.