Like

Programme « L dans la ville » : quand le sport est au service de l’insertion sociale et professionnelle des jeunes filles

En 2009, l’association « Sport dans la ville » – dont le Crédit Agricole est partenaire de longue date – lançait son programme « L dans la ville » afin d’accompagner les jeunes filles des quartiers dans leur épanouissement personnel et leur insertion professionnelle. Pour les 10 ans du programme, la banque française est partie à la rencontre de Basma et Samah, toutes deux bénéficiaires du dispositif. Elles nous racontent leur histoire.

À travers la série documentaire « À but collectif », le Crédit Agricole nous fait découvrir des initiatives citoyennes qui font du sport une véritable « école de la vie ». Pour son deuxième épisode, la banque verte nous emmène dans l’association « Sport dans la ville » (dont elle est partenaire depuis de nombreuses années), et plus précisément au sein de son programme « L dans la ville » qui accompagne les jeunes filles des quartiers dans leur épanouissement personnel et leur insertion sociale et professionnelle. Le but de ce programme, qui a fêté ses 10 ans cette année, est d’offrir aux jeunes filles les mêmes chances de réussite qu’aux garçons via le sport et ses valeurs.

C’est ainsi que Basma et Samah, toutes deux bénéficiaires de « L dans la ville » ont gagné en confiance, en ouverture et en combativité.

Basma, 17 ans, bénéficie du programme « L dans la ville » à Lyon depuis 4 ans. De nature très timide, la jeune footballeuse explique que l’association l’a aidée à prendre confiance en elle et à s’insérer socialement et professionnellement jusqu’à obtenir son baccalauréat en juin dernier. Après plusieurs entretiens avec son responsable insertion, Basma a trouvé sa voie : elle souhaiterait devenir directrice des ressources humaines.

Elle pourra sans doute compter sur l’aide de Samah, 29 ans, elle aussi bénéficiaire du programme « L dans la ville », en passe désormais d’en devenir une des marraines. Cette juriste en droit des affaires doit beaucoup à l’association : c’est là qu’elle y a rencontré François, parrain du programme et juriste également, qui l’a considérablement aidée dans la construction de son projet académique lorsqu’elle était à l’université, puis de son insertion professionnelle ensuite. Il l’a notamment conseillée dans la rédaction de son CV et sa recherche d’emploi, mettant à sa disposition son propre réseau professionnel. Aujourd’hui, Samah aimerait rendre la pareille à l’association en aidant à son tour des jeunes filles à réaliser leurs rêves.

Découvrez l’épisode 2 de la série documentaire « À but collectif » du Crédit Agricole : « L s’émancipent ».

En savoir plus sur le programme « L dans la ville » (ici), et sur la série documentaire « À but collectif » du Crédit Agricole (ici).