486 Views |  Like

Printemps du hockey féminin : les filles sur le devant de la scène pendant 3 mois !

Si depuis 2015 la Fédération Française de Hockey se bat pour mettre en valeur le hockey féminin à travers une semaine ou un mois consacré à la discipline féminine, la FFH a décidé cette année de miser plus haut, en consacrant 3 mois aux féminines.

Du 21 mars au 21 juin, c’est les femmes qui sont sur le devant de la scène. «Elles représentent 27% de nos licenciées en 2017, et le but est d’atteindre les 35% d’ici 2020 », explique Manel Djadoun, chargée du hockey féminin à la Fédération. Ainsi, le Printemps du Hockey féminin a pour objectif principal d’augmenter son nombre de licenciés féminines, mais aussi « d’améliorer l’encadrement des équipes filles, avec des encadrantes femmes, pour que les filles puisses se projeter et progresser au mieux, ainsi que de promouvoir l’arbitrage féminin ». Pour cela, les 55 structures, participant à l’opération ont champ libre pour organiser des événements afin de faire connaître leur sport et surtout leurs sections féminines.

« Ramène ta copine » ou « ramène ta maman » !

Certains ont décidé de lancer le mouvement « ramène ta copine » ou « ramène ta maman », pour permettre à la Fédération de « sortir de ses réseaux et aller chercher un autre public, et potentiellement de nouveaux licenciés ». D’autres, misent sur des tournois ou encore des journées portes ouvertes, mais une chose est sûre, « chaque événement est très convivial », explique Manel Djadoun. Au coeur de la fédération, l’enjeu va même plus loin. Les Jeux Olympiques de 2024 à Paris sont l’opportunité de booster le hockey. « C’est vrai que ça nous donne aussi l’envie de faire évoluer l’équipe de France féminine de hockey, c’est d’ailleurs pour l’heure notre objectif principal. Il faut que les filles puissent se préparer au mieux pour pouvoir se qualifier pour cette compétition, qui de plus est en France ».

Dans cette même optique, la Fédération française de hockey a monté sa propre ambassade du hockey féminin, pour que les responsables de club, de la fédération, joueuses ou autres personnes touchées par le hockey, puissent constituer un réseau et pour que « toutes puissent s’épanouir dans leurs fonctions ».

Pour trouver les événements du Printemps du hockey féminin près de chez vous, rendez-vous sur le site de la Fédération : ici.