Like

Contrôlée positive, l’athlète russe Chernova perd sa médaille olympique

La Russe Tatyana Chernova, 3ème de l’heptathlon des Jeux Olympiques de Pékin en 2008, a été contrôlée positive au turinabol, un stéroïde anabolisant, et perd de fait sa médaille de bronze a annoncé mardi le Comité international olympique (CIO).

Après les sprinteuses Mariya Savinona-Farnosova et Antonina Krivoshapka – entre autres – l’athlétisme russe est une nouvelle fois frappé par le dopage. L’heptathlonienne Tatiana Chernova, en bronze aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008, a été contrôlée positive au test antidopage, a annoncé mardi dans un communiqué le Comité international olympique (CIO).

La réanalyse de ses échantillons selon de nouvelles méthodes scientifiques a permis de révéler la présence de turinabol, un stéroïde anabolisant. Elle perd de fait sa médaille olympique, tout comme l’Ukrainienne Lyudmyla Blonska avant elle, vice-championne de la discipline à Pékin, également contrôlée positive à cette substance.