Like

Piloxing, le mix fitness qui décape !

Mix, Pilox and Co, le piloxing évoque une consonance américaine ! D’où vient cette pratique, quels sont ses avantages, comment la pratiquer, qui peut l’enseigner en France…? Le point sur la question avec une formatrice, une instructrice, et un test ! Par Léa Borie

L’histoire du Piloxing

Une histoire contée par Stéphanie Carpentier, formatrice piloxing France :

« Viveca Jensen, Suédoise d’origine partie s’installer à Los Angeles il y a une trentaine d’années. Elle y a ouvert son studio de pilates et créé son concept de Piloxing. J’ai eu un vrai coup de cœur pour Viveca, elle est humble et défend joliment son programme. En tant que businesswoman passionnée, elle a cherché à développer son concept de sports fusionnés à l’international. L’Allemagne, l’Angleterre, l’Italie, la France… depuis, toute l’Europe a pris le relais !»

Le mouvement piloxing en interne

Il existe une Piloxing Academy où des Master Trainers (ambassadeurs officiels) œuvrent au quotidien. Stéphanie Carpentier a été formée aux Etats-Unis il y a 5 ans. Elles sont deux formatrices en France. Sur le territoire, 2 000 personnes ont été certifiées coachs en 4 ans, la moitié dispense des cours réguliers. On les retrouve dans les salles de fitness, studios de danse, associations sportives, mais aussi dans des cours privés, en entreprise et même en plein air ! Strasbourg, Paris, la banlieue parisienne… De nombreuses régions sont habitées par des coachs tous plus acharnés. La Bretagne, Hossegor, Toulouse et Bordeaux sont des lieux à fort potentiel où le concept trouverait sa place, selon Stéphanie Carpentier. Avis aux coachs motivés à se lancer !

L’œil de l’experte, Stéphanie Carpentier

stephanie-carpentier piloxing

Les grands plus de la pratique du Piloxing selon la «Master Trainer» Stéphanie Carpentier.

  • Ludique : les enchaînements chorégraphiés offrent un moment à soi d’éclate, de lâcher-prise
  • Varié : on ne s’ennuie pas grâce à cette fusion de sports
  • Efficacité : en 1h on brûle des centaines de calories
  • Défouloir : le côté boxe et les accélérations cardio permettent de se défouler, sans impact réel
  • Conscience intérieure : avec les mouvements de pilates, on se concentre sur sa posture et sa respiration

« En tant que coach et enseignante, pour donner 10 cours par semaine entre Strasbourg et Paris, ainsi que des formations les week-ends, je peux l’attester : ce n’est pas une pratique violente. Mon corps est mon outil de travail. C’est important de pouvoir pratiquer de façon récurrente et de tenir dans la durée. »

L’histoire de Caroline Nabais, coach piloxing

Caroline Nabais piloxing

« Mon métier de coach sportive, nutrition et développement personnel est une reconversion suite à une prise de poids post-grossesses. J’ai réalisé combien c’était difficile de prendre soin de moi. En me tournant vers le fitness, j’ai voulu aider les femmes à lâcher-prise, prendre confiance en elles. D’où le choix du piloxing il y a 4 ans, qui permet de se muscler, perdre du poids et gagner en confiance. Avec la touche «dance», moi qui étais une accro de la zumba, on s’est bien trouvés le Pilox et moi. Au lieu du pilates classique, qui se passe plus au sol, sur le dos, installé sur un tapis, on est debout et pieds nus, les talons ancrés dans le sol. Ça évite la monotonie. On va chercher à atteindre l’équilibre. Je demande  à mes élèves de rester sur une jambe. Pour tenir cette position, on engage les abdos et on travaille la sangle abdominale. Je les laisse jusqu’à ce que ça lâche! Avec les mouvements de boxe dans les gloves, on va travailler biceps et triceps, le gros complexe féminin. Nous étions partis vivre à Saint-Martin aux Antilles avec ma famille. A cause du cyclone Irma, on a été rapatrié sur le continent, les mains vides. Mais la team piloxing m’a permis de rebondir en récupérant cours et matériel. J’ai pu suivre la formation Knockout dispensée par Stéphanie, que j’enseigne depuis la rentrée en plus du Piloxing SSP.

piloxing knockoutAvec le Knockout, on monte d’un cran. Comme son nom l’indique, on met les participants KO. Avec des mouvements inspirés des arts martiaux, on se défoule avec de la cardio, des sauts par bloc, 30 minutes de hiits. On sort du cadre du cours collectif chorégraphié. Mes élèves sont morts mais en redemandent ! J’aime voir leur évolution au cours de l’année, prendre soin des nouveaux et motiver l’ensemble du groupe. Je rassure les curieux qui doutent : « Vous avez peur de ne pas suivre ? Laissez-moi trois chances de vous faire aimer la discipline ! » C’est pourquoi j’ai créé une ambiance discothèque dans ma salle. Et quand les adhérents sont bien, je suis bien aussi ! Je projette de passer le concours Elite courant 2019, un niveau supplémentaire pour pouvoir participer aux grands événements piloxing. »

📌Tu ne connais pas encore le PILOXING ? Viens essayer dimanche am lors de l’événement caritatif 😉 👉Melange de boxe, pilates et danse ! Parfait pour renforcer la sangle abdominale 😜Le tout dans une superbe ambiance !Bravo les filles !! Continuez !!

Publiée par Caroline Nabais sur Jeudi 27 septembre 2018

Infos pratiques : envie de tester avant de vous inscrire au Piloxing ?

piloxing the mix

Retrouvez le concept Piloxing du 15 au 17 mars, au salon du fitness Porte de Versailles avec démo et cours gratuits. WOMEN SPORTS sera de la partie !

Découvrez les cours donnés en France et ailleurs (en Anglais) : https://piloxing.com/classesPour en savoir plus, contactez Stéphanie Carpentier : stephanie.carpentier@piloxing.com

A lire aussi sur les sports découverte :

Testez le pole dance : la tête à l’envers avec Spin or Tricks