924 Views |  Like

Patinage artistique : James et Ciprès champions d’Europe en couple

Les Français Vanessa James et Morgan Ciprès ont remporté le premier titre de champions d’Europe de leur carrière en patinage artistique de couple, jeudi à Minsk, en devançant les doubles tenants du titre russes Evgenia Tarasova et Vladimir Morozov. Ils deviennent les premiers tricolores à remporter ce titre continental depuis Andrée et Pierre Brunet, en 1932.

Après neuf saisons en compétition, Vanessa James et Morgan Ciprès voient enfin leurs efforts récompensés ! Les patineurs français, associés depuis 2010, ont remporté jeudi à Minsk le premier titre européen de leur carrière en catégorie couple. Avec un total de 225,66 points, ils ont devancé de 6,84 points les Russes Evgenia Tarasova et Vladimir Morozov, doubles tenants du titre, pour devenir les premiers Français sacrés dans cette spécialité en Championnat d’Europe depuis Andrée et Pierre Brunet, en 1932.

Vanessa James (31 ans) et Morgan Ciprès (27 ans) étaient déjà en tête à l’issue du programme court patiné mercredi et crédité de leur meilleur score cette saison (76,55 points). Le lendemain, ils ont su résister à la pression qui pesait sur leurs épaules en signant leur programme libre le plus abouti de l’hiver (149,11 points), acclamé par les spectateurs présents à la patinoire de Minsk.

Cela fait presque neuf ans que James et Ciprès ont démarré leur collaboration. Cependant, leur duo n’a pris un tournant décisif qu’en 2017, lorsqu’ils sont partis en Floride s’entraîner avec l’Américain John Zimmerman. Cette année-là, ils montent sur leur premier podium européen (3es). L’année suivante, et après des Jeux olympiques âprement disputés à PyeongChang (5es), les Français profiteront des retraites internationales des champions olympiques allemands Aljona Savchenko et Benjamin Massot (né en France), pour prendre le bronze mondial à Milan.

C’est donc désormais en qualité de champions d’Europe que James et Ciprès se présenteront aux Mondiaux-2019 de Saitama dans huit semaines au Japon. Ils retrouveront sans doute la paire russe Tarasova/Morozov, déjà battue deux fois cet hiver (après la finale du Grand Prix en décembre à Vancouver). Mais la concurrence risque d’être ré-haussée avec la présence du couple chinois Peng Chen et Jin Yang, et peut-être celle des vice-champions olympiques en titre, Sui Wenjing et Han Cong.