550 Views |  Like

Nike s’engage à mettre fin aux contrats post-maternité qui pénalisent les athlètes féminines

L’équipementier a donc pris en compte les critiques de l’athlète américaine Allyson Felix, qui s’est plaint la semaine dernière au New York Times, et va supprimer les clauses de performance qui figurent dans les contrats des athlètes de retour d’un congé maternité.

« Nous avons pris conscience, nous Nike, que nous devions faire plus et c’est une opportunité unique pour le secteur du sport en général d’évoluer pour mieux soutenir les sportives », a indiqué une porte-parole de Nike dans un courrier électronique adressé vendredi au New York Times. Quand une athlète Nike revenait sur les pistes après un accouchement, elle voyait sa rémunération conditionnée pendant douze mois, à son niveau de performance. Mais cette clause devrait disparaitre. C’est en tout cas ce qu’à déclaré la marque. Amy Montagne, l’une des vices-présidentes du club, a indiqué avoir été « attristée » par ce qu’avait vécu Allyson Felix. « Cela montre une fois de plus que dans le secteur du sport, les règles sont écrites en grande partie par des hommes et pour les hommes », avait déclaré la sextuple championne olympique, en dénonçant ces clauses.