Like

Marte Olsbu Roeiseland élue « Championne des Championnes » 2020 par les journalistes de L’Équipe

L’année 2020 se termine bientôt et c’est l’heure du bilan. Malgré une saison perturbée par la crise sanitaire de la Covid-19, une sportive s’est particulièrement distinguée selon nos confrères du journal L’Équipe : il s’agit de la championne de biathlon norvégienne Marte Olsbu Roeiseland. 

Chaque année depuis 2012, le journal L’Équipe décerne son trophée « Championne des Championnes ». En 2020, le quotidien sportif français a désigné comme lauréate de cette distinction la Norvégienne Marte Olsbu Roeiseland, championne de biathlon

Elle a marqué l’année de son empreinte en remportant pas moins de sept médailles en sept courses lors des Championnats du monde d’Antholz-Anterselva en février (5 en or, et deux en bronze). Un exploit inédit qui la classe devant la championne de tennis japonaise Naomi Osaka (2e au classement « Championne des Championnes »), distinguée pour sa victoire en finale de l’US Open (3e sacre en Grand Chelem) et son engagement social pour le mouvement « Black Lives Matter ». La skieuse italienne Federica Brignone, première skieuse transalpine à remporter le classement général de la Coupe du monde, a pris la troisième place du podium.

Classement « Championne des Championnes » (top 10 mondial) :

1. Marte Olsbu Roeiseland (NOR, Biathlon) : 452 points

2. Naomi Osaka (JAP, Tennis) : 369 pts

3. Federica Brignone (ITA, Ski alpin) : 356 pts

4. Anna Van Der Breggen (HOL, Cyclisme) : 332 pts

5. Sofia Kenin (USA, Tennis) : 254 pts

6. Wendie Renard (Football) : 221 pts

7. Iga Swiatek (POL, Tennis) : 214 pts

8. Sue Bird (USA, Basket) : 197 pts

9. Dorothea Wierer (ITA, Biathlon) : 193 pts

10. Letesenbet Gidey (ETH, Athlétisme) : 129 pts

Trophée « Champion des Champions »

Décerné depuis 1946 pour la France et 1975 pour le monde, le trophée de « Champion des champions » récompense le sportif qui a marqué l’année selon les journalistes des rédactions du groupe L’Équipe. Le classement est établi à l’issue d’un vote à bulletins secrets. À partir d’une liste de nommés close entre le 15 novembre et le 4 décembre, chacun établit sa liste des cinq sportifs les plus remarquables. La première place vaut 6 points, la deuxième, 4, la troisième, 3, la quatrième, 2 et la cinquième, 1. Depuis 2012, le trophée n’est plus mixte et distingue, pour la France et pour le monde, un lauréat et une lauréate.