657 Views |  Like

Marie Bochet : la Française la plus titrée des Jeux Paralympiques d’hiver

La skieuse handisport française Marie Bochet revient de PyeongChang avec quatre nouvelles breloques dorées autour du cou ! La Beaufortaine de 24 ans égale sa moisson de Sotchi et devient l’athlète tricolore la plus médaillée des Jeux Paralympiques d’hiver.

Dimanche, la Française Marie Bochet a achevé ses Jeux Paralympiques de PyeongChang de la plus belle des manières. Non seulement elle a décroché une nouvelle médaille d’or – la quatrième dans ses JO 2018 ! – mais, en plus, elle s’est imposée dans l’épreuve du slalom (catégorie debout), la seule épreuve qui lui avait échappé il y a quatre ans à Sotchi, alors même qu’il s’agissait de sa discipline de prédilection. Cette fois-ci, la Beaufortaine a nettement survolé la course entre les piquets serrées, avec une avance conséquente de quatre secondes sur la Canadienne Mollie Jepsen (en argent) et l’Allemande Andrea Rothfuss (en bronze).

Avant le slalom, Marie Bochet, qui était porte-drapeau de la délégation handisport à PyeongChang, avait déjà remporté trois titres paralympiques en descente, super-G et géant. Elle égale sa moisson de Sotchi en 2014 (descente, super-G, super-combiné et géant). Née avec une agénésie (atrophie) de l’avant-bras gauche, Bochet devient, à 24 ans, l’athlète française la plus titrée aux Jeux Paralympiques d’hiver.

Cécile Hernandez-Cervellon, l’autre sportive féminine sélectionnée pour les Jeux de PyeongChang, s’est également illustrée en Corée du Sud en remportant deux médailles : le bronze en para-snowboardcross et l’argent en slalom.

Le bilan de la France lors de ces Jeux est extrêmement positif avec 20 médailles (7 en or, 8 en argent et 5 en bronze), bien mieux qu’à Sotchi en 2014 (12 médailles). La délégation tricolore termine 4e au tableau des médailles, derrière les États-Unis (36), les athlètes russes sous bannière olympique et le Canada.