Like

L’organisateur du Tour de France en pleine réflexion sur le développement du cyclisme féminin

L’organisateur officiel du Tour de France (ASO) se pose de sérieuses questions sur le développement du cyclisme féminin, alors que La Course by le Tour a été remportée ce vendredi par la Néerlandaise Marianne Vos.

ASO pense à doter le cyclisme féminin « d’une épreuve importante qui pourrait être, pour les femmes, le pendant de ce que peut représenter le Tour de France pour les hommes (…) On est dans la phase d’étude, avec les parties prenantes aussi, l’UCI (Union cycliste internationale), le milieu du cyclisme féminin, peut-être d’autres organisateurs, mais il est trop tôt pour se donner un calendrier », a un porte-parole précisé à l’AFP. Mais pas question d’établir une course parallèle au Tour. « On pense qu’organiser une épreuve pendant le Tour de France est totalement impossible pour des raisons matérielles, on ne peut faire cohabiter deux courses en même temps, c’est impossible aujourd’hui avec le Tour tel qu’il est (…) En revanche, on pense qu’adosser des épreuves féminines à des classiques comme on le fait aujourd’hui donne un coup de projecteur au cyclisme féminin. Avec la RTBF (télévision belge), on va produire et diffuser une heure de retransmission sur les prochaines éditions de la Flèche Wallonne et Liège-Bastogne-Liège. Il y a déjà eu des retransmissions mais pas de cette durée ».