418 Views |  Like

Ligue des Champions : Lyon en demi-finales, Paris s’arrête en quart

L’Olympique lyonnais s’est qualifié pour les demi-finales de la Ligue des Champions de football après sa belle victoire à Wolfsbourg hier soir sur le score de 4-2 pour le match retour des quarts (2-1 à l’aller). En revanche, le scénario a été bien plus cruel pour l’autre club français de la compétition, le Paris Saint-Germain, qui a vu sa qualification européenne s’envoler après un but de Chelsea dans le temps additionnel…

Lyon poursuit sa route en Ligue des Champions. Le club rhodanien s’est qualifié pour les demi-finales de la compétition européenne au terme d’une superbe victoire face à Wolfsbourg hier soir (4-2), à l’occasion du match retour des quarts-de-finale.

Les joueuses de Reynald Pedros étaient arrivées en Allemagne avec un avantage après leur victoire à domicile la semaine dernière (2-1). C’est l’Allemande Dzsenifer Marozsàn qui a ouvert le score à la 8e minute, avant que Wendie Renard n’offre à Lyon un deuxième point sur pénalty avant la pause. Le doublé de Pernille Harder au retour des vestiaires (53e et 56e) n’a pas fait trembler les Lyonnaises qui ont répondu par un autre doublé signé Eugénie Le Sommer (60e et 80e). L’attaquante de 29 ans devient par ailleurs la huitième joueuse à dépasser la barre des 40 buts en Ligue des Champions.

Cruelle issue pour Paris

Le scénario n’a pas été aussi favorable pour l’autre club français engagé dans la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain. Après leur défaite 2-0 la semaine dernière à Chelsea, les Parisiennes étaient dos au mur. Mais portées par le public du stade Jean-Bouin, les joueuses d’Olivier Echouafni ont réussi à combler leur retard de deux points après l’ouverture du score par Kadidiatou Diani (47e) et un but contre de son camp de la gardienne anglaise Ann-Katrin Berger, qui n’a pas réussi à capter un ballon sur le corner de Wang Shuang (55e). Un but de l’attaquante de Chelsea Maren Mjelde dans le temps additionnel (90e) est cependant venu éteindre définitivement les chances de qualification du PSG qui sort de la compétition sur cette cruelle issue…

Chelsea et l’Olympique lyonnais s’affronteront pour une place en finale en avril (20/21 et 27/28).