Like

Les tops/flops de la semaine : Wozniacki perd d’entrée à Singapour, Svitolina et Pliskova assurent

Retour sur les tops/flops de la semaine côté sport au féminin.

FLOPS

FLOP N.1 : Mary Bono, récemment nommée Directrice par intérim de la Fédération américaine de gymnastique (USAG) afin de procéder à une refonte de l’instance à la suite du scandale Larry Nassar, a déjà démissionné de son poste quelques jours seulement après sa prise de fonction. «Mon départ se produit après des attaques personnelles qui me laissent sans défense, et qui auraient pu constituer un handicap pour l’USAG si je devais rester», a-t-elle expliqué dans un communiqué. Elle fait allusion aux attaques de quelques unes des victimes de l’ancien médecin de la Fédération, Larry Nassar, condamné à la prison à perpétuité en janvier dernier pour avoir abusé sexuellement, pendant pratiquement deux décennies, de plus de 250 jeunes filles, dont de nombreuses gymnastes qualifiées pour les JO de Londres et de Rio. Parmi elle, Aly Raisman, figure de proue du combat des victimes. Elle reproche notamment à Mary Bono d’avoir des liens avec le cabinet d’avocat Faegre Baker Daniels qui a défendu l’USAG dans l’affaire Nassar. «Mes coéquipières et moi avons dénoncé les abus de Nassar à l’USAG en 2015. Nous savons que l’USOC (ndlr, Comité olympique américain) et les avocats de chez Faegre Baker Daniels ont été avertis au même moment et pourtant Nassar a continué ses abus sur des enfants pendant 13 mois ?!», a-t-elle twitté. La quadruple championne olympique de gymnastique Simone Biles, elle aussi victime des pratiques de Larry Nassar, a elle aussi critiqué le choix de Bono.

FLOP N.2 : La Danoise Caroline Wozniacki, tenante du titre, a perdu son premier match du Masters 2018 dimanche à Singapour. Elle s’est inclinée en deux sets face à la Tchèque Karolina Pliskova (5e), 6-2, 6-4, qui prend ainsi la tête du groupe blanc aux côtés de l’Ukrainienne Elina Svitolina (6e), victorieuse de la Tchèque Petra Kvitova (7e), 6-3, 6-3. En plus d’une première défaite au goût amer, Wozniacki doit digérer un recul d’une place au classement WTA (désormais N.3), doublée par sa rivale allemande Angelique Kerber.

TOPS

TOP N.1 : Le Brest Bretagne Handball (BBH) a signé la première victoire en Ligue des Champions de son histoire. Le club breton s’est en effet imposé 39 à 27 face aux Suédoises de Sävehof dimanche. Les handballeuses brestoises en sont à leur deuxième participation à la Ligue des Champions, la compétition qui réunit les meilleures équipes européennes, mais avaient perdu leurs six matchs la saison dernière et avait commencé leur campagne par une défaite à Copenhague et un nul à Rostov cette année. Ce succès met le BBH en bonne position pour la suite de la compétition puisque 3 équipes sur 4 sont qualifiées pour la deuxième phase. Il faudra néanmoins réitérer la victoire à domicile contre le même adversaire le 4 novembre prochain.

TOP N.2 : Bon week-end également pour les Messines en Ligue des Champions. Les championnes de France en titre ont repris la tête de leur groupe en battant les Monténégrines de Buducnost 25-24. C’est l’association de deux Messines sacrées championnes du monde avec l’équipe de France l’année dernière qui a permis au club lorrain de s’imposer dans les 10 dernières secondes de la rencontre : l’obtention d’un pénalty par Gnonsiane Niombla, et le jet de sept mètres réussi par l’ailière Manon Houette. Invaincu en Ligue des Champions (2 victoires, 1 nul), Metz Handball est quasiment sûr de franchir le premier tour de la compétition. Le club se rendra au Monténégro lors de la prochaine journée, dans deux semaines, où chaque point sera important (car les résultats seront conservés pour le deuxième tour).

TOP N.3 : La Russe Daria Kasatkina, 14e joueuse mondiale, a remporté samedi le tournoi WTA de Moscou en battant la Tunisienne Ons Jabbeur en trois sets 2-6, 7-6 (7/3), 6-4. Elle remporte à 21 ans son deuxième titre sur le circuit après Charleston en 2017 et deux belles finales cette saison (Dubaï et Indian Wells). La performance de Jabbeur est également à souligner : elle est la première joueuse tunisienne à se qualifier pour la finale d’un tournoi WTA. Malgré la défaite, elle prend 40 places au classement mondial pour figurer au 63e rang.

TOP N.4 : Les volleyeuses serbes sont devenues championnes du monde pour la première fois de leur histoire en battant les Italiennes en finale du Mondial-2018 samedi à Yokohama. Elles se sont imposées en 3-2 (21-25, 25-14, 23-25, 25-19, 15-12). La Serbie réussit le doublé après avoir été sacrée championne d’Europe en 2017. Les volleyeuses serbes sont également vice-championnes olympiques en titre, derrière la Chine.

TOP N.5 : L’Allemande Julia Görges, 9e joueuse mondiale, a remporté samedi le tournoi WTA de Luxembourg. Tête de série N.1, la native de Bad Oldesloe, 29 ans, s’est imposée en finale face à la Suissesse Belinda Bencic (47e), 6-4, 7-5. Elle remporte son 6e titre sur le circuit, le deuxième cette saison après Auckland.

TOP N.6 : La Japonaise Satoko Miyahara a remporté dimanche à Everett (Washington), pour la deuxième année consécutive, le Skate America, premier Grand Prix de la saison de patinage artistique. Déjà en tête après le programme court samedi, elle a signé le meilleur programme libre avec 145,85 points. Médaillée de bronze des Mondiaux 2018 et 4e lors des Jeux Olympiques de PyeongChang l’hiver dernier, Miyahara a cumulé un total de 219,71 points devançant sa compatriote Kaori Sakamoto (213,90 points) et la Russe Sofia Samodurova (198,70 points). La Française Laurine Lecavelier termine 5e avec un total de 172,41 points, son meilleure résultat en Grand Prix. Les Américains Madison Hubbell et Zachary Donohue ont remporté l’épreuve de danse sur glace avec 200,82 points, devant les Italiens Charlene Guignard et Marco Fabbri (192,30) et les Russes Tiffani Zagorski et Jonathan Guerreiro (181,38 points).