465 Views |  Like

Les tops/flops de la semaine : mauvais temps pour les Françaises…

Comme chaque lundi matin, (re)découvrez avec WOMEN SPORTS les bonnes et les moins bonnes prestations du sport au féminin de la semaine.

LES TOPS

TOP N.1 : La Russe Margarita Gasparyan (299e joueuse mondiale) a remporté samedi le tournoi WTA de Tachkent en Ouzbékistan en s’imposant 6-2, 6-1 en finale contre sa compatriote Anastasia Potapova (132e). À 24 ans, Gasparyan remporte le deuxième titre de sa carrière après Bakou en 2015. Malgré la défaite, la performance de Potapova peut également être soulignée : championne juniors de Wimbledon en 2016, elle disputait déjà à 17 ans sa deuxième finale sur le circuit WTA, après celle de Moscou en juillet dernier.

TOP N.2 : La Bélarusse Aryna Sabalenka s’est imposée en finale du tournoi WTA de Wuhan face à l’Estonienne Anett Kontaveit (27e) en deux sets et 1h13 de jeu (6-3, 6-3) samedi en Chine. Sabalenka empoche ainsi à 20 ans le deuxième titre de sa jeune carrière après Cincinnati en août dernier. Une victoire qui lui permet de grimper à la 16e place au classement mondial devant une certaine… Serena Williams ! Pour la deuxième année consécutive, la finale du tournoi de Wuhan, pourtant habituellement fréquentée par des joueuses stars, opposait deux joueuses non têtes de série. En 2017, l’épreuve avait été remportée par la Française Caroline Garcia face à l’Australienne Ashleigh Barty.

TOP N.3 : L’Australienne Jessica Fox a réussi le doublé en remportant les titres mondiaux en kayak dames (K1) ainsi qu’en canoë monoplace (C1) ce week-end à Rio. La championne de 24 ans, née d’une mère française double championne du monde de canoë-kayak, a remporté l’épreuve de kayak en 1 min 42 sec 06/100e, devant la Britannique Mallory Franklin et l’Allemande Ricarda Funk. En canoë monoplace, elle s’est de nouveau imposée juste devant Franklin (à 4’’78, dont 2 secondes de pénalité) et la Tchèque Tereza Fiserova (+ 7’’67, dont 2 secondes de pénalité). C’est la deuxième fois que Fox réalise ce doublé après les Mondiaux 2014 de Deep Creek Lake. Elle apporte ainsi un 8e et un 9e titre mondial à son palmarès bien garni, comptant également deux médailles olympiques (argent en K1 slalom à Londres en 2012, et bronze en K1 slalom à Rio en 2016).

TOP N.4 : La Néerlandaise Anna van der Breggen a remporté la course dames des Championnats du monde de cyclisme sur route samedi à Innsbruck (Autriche). La championne de 28 ans a complètement écrasé l’épreuve longue de 155,6 km en distançant ses dernières adversaires à 39 kilomètres de l’arrivée. Sans suspens, elle a terminé le parcours en tête en 4 heures 11 minutes 04/100e, devant l’Australienne Amanda Spratt (+ 3 min 42) et l’Italienne Tatiana Guderzo (+ 5 min 26). Van der Breggen, qui a remporté cette saison quatre courses du World Tour Féminin (les Strade Bianche, le Tour des Flandres, la Flèche Wallonne et Liège-Bastogne-Liège), a montré toute l’étendue de son talent lors de ces Mondiaux 2018. Elle a également décroché la médaille d’argent du contre-la-montre remporté par sa compatriote Annemiek Van Vleuten, qui termine 7e de la course avec une fracture du genou.

TOP N.5 : Sans surprise, les Américaines, qui sont invaincues depuis plus de douze ans en compétition internationale, ont remporté le Championnat du monde 2018 de basketball organisé à Tenerife, en Espagne. Dimanche soir, elles ont battu en finale les Australiennes sur un large écart (73-56). L’Espagne, devant son public, a dû se contenter de la médaille de bronze de ce Mondial, en remportant le match pour la troisième place face à la Belgique (67-60).

LES FLOPS

FLOP N.1 : Les basketteuses françaises ont vu leur rêve de podium international brisé par la Belgique vendredi soir, en quart de finale de la Coupe du monde 2018. Les Bleues se sont inclinées 86-65 face à Julie Allemand et ses coéquipières. Elles terminent 5emes de la compétition.

FLOP N.2 : L’équipe de France de cyclisme a souffert lors des Championnats du monde sur route, organisés la semaine dernière à Innsbruck, en Autriche. Preuve en est sa doyenne et première représentante, Edwige Pitel (51 ans), qui s’est classée 38e de la course dames remportée par Anna van der Breggen. « On a eu le scénario qui nous a été le plus défavorable avec vent dans le dos, une compétition qui part vite et sans échappée qui se forme », a déclaré le sélectionneur national, Paul Brousse, sur le site de la Fédération française de cyclisme (FFC). « Nous ne possédons pas en France de filles pures grimpeuses qui peuvent rivaliser sur une montée aussi difficile que cela, laquelle réclame 20 minutes d’efforts », a-t-il poursuivi, notant malgré tout des signes de progression tout au long de la saison sur divers terrains.

FLOP N.3 : Le bilan des handballeuses françaises à la Golden League n’est pas très heureux… Les Bleues, championnes du monde en titre, ont enregistré deux défaites (contre le Danemark et la Pologne) et un nul (contre la Norvège) lors de ce tournoi amical, qui servait aussi de préparation à l’Euro 2018 qui aura lieu en France du 29 novembre au 16 décembre prochains. Le sélectionneur de l’équipe de France, Olivier Krumbholz, était certes privé de certaines de ses joueuses cadres : Siraba Dembélé, Grâce Zaadi, Laurisa Landre et Alexandra Lacrabère. Mais les Bleues devront faire mieux pour se rassurer lors de la deuxième étape de la Golden League fin novembre en Norvège, dernières rencontres en équipes nationales avant la compétition continentale à domicile.

FLOP N.4 : La Française Caroline Garcia a perdu beaucoup de points ces dernières semaines. Éliminée en quart de finale du tournoi de Tokyo, puis dès son entrée en lice à Wuhan, où elle était pourtant tenante du titre, la Française de 24 ans recule de 4 places au classement WTA et s’établit désormais au 8e rang mondial. Engagée à Pékin, où elle est également la tenante du titre, la N.1 tricolore s’est qualifiée pour le 2e tour.