247 Views |  Like

Les tops/flops de la semaine : les biathlètes françaises sur le podium par équipes…. mais pas en individuel

Comme chaque lundi, Women Sports vous propose un retour sur le meilleur et le pire du spot au féminin de la semaine.

L’Américaine Serena Williams, qui est devenue maman d’une petite fille en septembre, est officiellement inscrite pour l’Open d’Australie qui aura lieu à Melbourne du 15 au 28 janvier prochains. Pour rappel, l’ancienne N°1 mondiale du tennis féminin n’a plus joué en compétition depuis l’annonce de sa grossesse en avril dernier. À 36 ans, elle court toujours après le record de titres en Grand Chelem détenu par l’Australienne Margaret Court (24). L’Américaine, considéré comme l’une des plus grandes joueuses de tennis de l’ère Open, n’est plus qu’à une longueur de l’égaler.

Les handballeuses françaises se sont qualifiées pour les quarts de finale du Mondial 2017 en battant la Hongrie dimanche soir à Leipzig (29-26). Les Bleues, qui ont mené la rencontre de bout en bout, affronteront le Monténégro mardi afin d’atteindre le dernier carré de la compétition.

Les Françaises ont terminé 3èmes du relais dames d’Hochfilzen comptant pour la Coupe du monde de biathlon dimanche. Marie Dorin, Célia Aymonier, Justine Braisaz et Anaïs Bescond ont arraché le podium in extremis aux dépens des Russes. L’Allemagne a remporté l’épreuve, devant l’Ukraine.

En revanche, les biathlètes françaises n’ont pas vraiment brillé en individuel… La Savoyarde Justine Braisaz, qui avait empoché le maillot jaune du leader du classement général de la Coupe du monde à l’issue d’une première étape très réussie à Östersund en Norvège la semaine dernière (8e de l’individuel, 2e du sprint et 2e de la poursuite), a perdu sa place au sommet de la hiérarchie mondiale ce week-end à Hochfilzen. Elle a terminé 23e du sprint et 35e de la poursuite… Ses compatriotes ont fait mieux, mais sans toutefois prétendre au podium.

La Française Perrine Laffont a quant à elle manqué ses retrouvailles avec la Coupe du monde de ski de bosses ce week-end à Ruka en Finlande…. L’Ariégeoise de 21 ans, vice-championne du monde de la discipline et dauphine au classement féminin de la spécialité la saison dernière, n’a terminé que 6e de cette première épreuve remportée par l’Australienne Britteny Cox, N°1 mondiale. L’année dernière, Perrine Laffont avait pris la 2e place en ouverture de la Coupe du monde en Finlande.

Enfin, Larry Nassar, ancien médecin de la sélection américaine de gymnastique de 1996 à 2015, a été condamné à 60 ans de prison pour détention de matériels pédopornographiques par le tribunal de Grand Rapids dans le Nord des États-Unis. Il sera jugé en janvier pour le volet principal de l’affaire qui concerne des accusations d’agressions sexuelles sur 125 athlètes, dont certaines de moins de 15 ans et dont les gymnastes américaines championnes olympiques à Londres en 2012, Aly Raisman, McKayla Maroney et Gabby Douglas.