Like

Les tops/flops de la semaine – Gut et Holdener : un globe de perdu, un de retrouvé !

Comme chaque lundi, retrouvez votre résumé des tops et les flops du sport au féminin de la semaine.

FLOP N°1 : La Française Mathilde Gros a été éliminée dès les huitièmes de finale du sprint des Championnats du monde de cyclisme sur piste 2018, ce week-end à Apeldoorn (Pays-Bas). La cycliste de 18 ans a été devancée de peu par la Néerlandaise Laurine van Riessen. Gros, 5e l’année dernière à Hong-Kong, est le plus grand espoir de la vitesse tricolore chez les dames. Cependant, victime d’une chute et d’une blessure à l’épaule à l’automne, elle n’avait repris que très récemment la compétition et ne pouvait sprinter à fond que depuis seulement trois semaines.

FLOP N°2 : Sloane Stephens et Kristina Mladenovic, têtes de série N°1 et 2, ont été éliminées dès les quarts-de-finale du tournoi WTA d’Acapulco cette semaine. L’Américaine Stephens, N°13 mondiale et lauréate de l’US Open 2017, a été battue par la modeste Suissesse Stefanie Voegele (183e), 6-4, 5-7, 6-2 ; tandis que la Française Mladenovic s’est inclinée en deux sets (6-2, 6-2) face à l’Ukrainienne Lesia Tsurenko (40e), tenante du titre et future vainqueur du tournoi. Une défaite prématurée qui fait perdre à Mladenovic une place au classement WTA (N°15).

FLOP N°3 : En ne terminant que 7e du Super-G de Crans Montana ce week-end, la Suissesse Lara Gut a perdu la tête de la Coupe du monde de la spécialité à seulement une course de la fin de la saison… C’est la skieuse du Liechtenstein Tina Weirather, médaillée de bronze aux deniers Jeux Olympiques de PyeongChang, qui occupe désormais la tête du classement avec 46 points d’avance sur Gut. Elle s’est imposée ce week-end à Crans-Montana pour signer sa 9e victoire en Coupe du monde, la 2e cette saison après celle de Lake Louise. Vainqueur du classement du Super-G l’année dernière, Weirather ne doit pas commettre d’erreur la semaine prochaine à Are pour espérer conserver le petit globe de cristal.

TOP N°1 : La Norvégienne Maiken Caspersen Falla, médaillée d’argent en sprint aux Jeux Olympiques de PyeongChang 2018, a pris sa revanche pour la reprise de la Coupe du monde ce week-end à Lahti (Finlande) en battant la championne olympique en titre Stina Nilsson. La Suédoise sacrée en Corée du Sud a terminé à 36/100e de Falla, devant sa compatriote Hanna Falk (+ 78/100e). Falla consolide donc son avance en tête de la Coupe du monde de sprint avec 28 points d’avance sur Nilsson à deux épreuves de la fin de l’hiver.

TOP N°2 : La Suissesse Wendy Holdener a remporté dimanche le petit globe de cristal du combiné alpin après sa 4e place dans l’épreuve de Crans-Montana, remportée par l’Italienne Federica Brignone. La skieuse de 24 ans s’était imposée sur le premier combiné de la saison fin janvier à Lenzerheide. C’est la deuxième fois de sa carrière qu’elle s’adjuge le petit globe de la spécialité, appelée à disparaître en Coupe du monde, après 2016. Au palmarès de la Coupe du monde de combiné, elle succède à la Slovaque Ilka Stuhec absente cette saison pour cause de blessure.


TOP N°3 : Après avoir été vice-championne olympique à Rio en 2016 et vice-championne du monde à Londres en 2017, l’Américaine Sandi Morris a enfin ouvert son compteur de titre international en remportant samedi à Birmingham (Royaume-Uni) le concours de perche des Championnats du monde d’athlétisme indoor 2018. Avec une barre à 4,95 m, elle a devancé la Russe Anzhelika Sidorova (4,90 m) et la championne olympique et du monde en titre, la Grecque Ekaterini Stefanidi (4,80 m).