231 Views |  Like

Les tops/flops de la semaine : du rififi dans le classement WTA

Découvrez les tops et les flops du sport au féminin de la semaine.

TOP N.1 : La FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope, seule équipe féminine française évoluant au plus haut-niveau du cyclisme mondial, a réalisé de belles performances la semaine dernière sur le Lotto Thuringe Ladies Tour 2018, une course de sept étapes organisée en Allemagne. La sprinteuse Roxane Fournier a prouvé qu’elle s’était bien remise de sa terrible chute sur le Tour des Flandres début avril en signant deux podiums : 2e de l’étape 1 et 3e de l’étape 3. Elle a également accroché deux autres places dans le top 10 (4e de l’étape 2 et 6e de l’étape 4). L’équipe française a également remporté une belle victoire avec la première place de Rozanne Slik sur l’étape 5. Il s’agit du premier succès de la FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope depuis 2016. La formation poitevine, 3e au classement par équipes, a placé trois coureuses dans le top 20 : Rozanne Slik (13e), Greta Richioud (15e) et Evita Muzic (18e).

TOP N.2 : L’équipe de France de rugby à VII a terminé 3e au classement général du circuit mondial, après la dernière étape qui s’est jouée à Paris ce week-end. Les Bleues terminent avec 68 points, derrière les cadors de la discipline : l’Australie (92 points) et la Nouvelle-Zélande (90 points). C’est la récompense d’une belle montée en puissance cette saison pour les coéquipières de Fanny Horta qui ont atteint au moins les demi-finales des trois dernières étapes du circuit mondial (Kitakyushu, Langford et Paris). Elles avaient même créé la sensation au Japon, en accrochant une finale pour la première fois de leur histoire (défaite 24-12 face à la Nouvelle-Zélande). Si elle n’a pas déroché de médaille pour l’ultime étape à Paris (4e), l’équipe de France de rugby à VII peut quand même nourrir de belles ambitions pour la Coupe du monde qui aura lieu à San Francisco du 20 au 22 juillet 2018.

TOP N.3 : En remportant son premier tournoi du Grand Chelem à Roland-Garros samedi après-midi, la Roumaine Simona Halep a conforté sa place de N.1 du tennis mondial féminin. Elle possède désormais plus de 1.000 points d’avance sur sa première poursuivante, la Danoise Caroline Wozniacki (2e). Celle-ci, éliminée en huitième-de-finale sur la terre battue parisienne, voit l’Espagnole Garbine Muguruza se rapprocher à moins de 200 points (3e). L’Américaine Sloane Stephens, finaliste malheureuse, gagne quant à elle dix places pour pointer au 4e rang mondial, le meilleur classement de sa carrière. Belles opérations également pour Serena Williams qui, malgré son forfait en huitième-de-finale, grimpe de… 268 places (183e) ; et pour Maria Sharapova, éliminée en quart, qui prend sept places (23e). Côté français, la N.1 tricolore Caroline Garcia a gagné un rang : elle est 6e mondiale, tandis que Pauline Parmentier, auteure d’un bon tournoi (3e tour), prend cinq places (69e).

FLOP N.1 : En revanche, plusieurs joueuses dégringolent dans le classement WTA de ce lundi 11 juin 2018 en raison de prestations plus que médiocres à Roland-Garros… C’est le cas de la Lettone Jelena Ostapenko, tenante du titre à Paris, qui a connu l’humiliation de sortir dès le premier tour du tournoi cette année. Elle chute de sept places pour s’établir au 12e rang mondial. Même catastrophe pour Kristina Mladenovic, quart-de-finaliste lors de l’édition 2017, qui a perdu 23 places en sortant dès le premier tour cette saison. La Française descend et sort du Top 50 (54e).

FLOP N.2 : En grande forme il y a quinze jours aux Championnats de France à Saint-Raphaël, où elle avait cassé la barre des 53 secondes sur 100m, Charlotte Bonnet a marqué le pas ce week-end au meeting de Canet-en-Roussillon, première étape du Mare Nostrum. Samedi, la Française s’est d’abord inclinée sur 200m nage libre, battue de plus d’une seconde par la pépite canadienne Taylor Ruck, 18 ans (1:55.68 contre 1:56.87). Ensuite, elle a pris la 3e place sur 100m nage libre, derrière la Japonaise Rikako Ikee (53.10) et la Canadienne Taylor Ruck (53.13). Néanmoins, rien de vraiment inquiétant pour la Niçoise de 23 ans qui a quand même bouclé son aller-retour en 53 sec 20/100e, le deuxième meilleur temps de sa carrière. Elle peut viser un double podium cet été aux Championnats d’Europe de Glasgow (3-9 août), sur le 100m et sur le 200m.

FLOP N.3 : Pour la première fois depuis 2010, aucune femme ne figure dans le classement des 100 sportifs les mieux payés de la planète réalisé tous les ans par le magazine économique américain Forbes. La seule sportive qui figurait dans ce classement en 2017, Serena Williams, a dû écourter sa saison pour donner naissance à son premier enfant en septembre dernier. Aussi, ses gains sont estimés à 18 millions de dollars sur la période considérée, soit 15 fois moins que le boxeur Floyd Mayweather, en tête avec ses 285 millions de dollars.