Like

Les Bleues battent le Japon à deux mois de la Coupe du monde

L’équipe de France féminine de football a battu le Japon 3-1 jeudi soir, au stade l’Abbé-Deschamps d’Auxerre, dans le cadre de leur préparation à la Coupe du monde de la FIFA, France 2019 qui aura lieu cet été dans neuf villes de l’Hexagone. Les Bleues affronteront le Danemark lundi, à Strasbourg. 

À deux mois de la Coupe du monde de la FIFA, France 2019 (7 juin-7 juillet), les Bleues ont signé un beau succès jeudi soir face au Japon, 7e nation au classement mondial de la FIFA, champion du monde 2011 et vice-champion du monde en titre. Devant les 15.000 spectateurs du stade l’Abbé-Deschamps d’Auxerre, l’équipe de France s’est imposée 3 buts à 1, engrangeant ainsi une septième victoire en huit matchs cette saison. 

Les joueuses de Corinne Diacre ont entamé la rencontre de la meilleure façon possible en ouvrant le score dès la 3e minute de jeu sur une tête de Valérie Gauvin.  Elles ont ensuite semblé quelque peu perturbées par la sortie sur civière de leur gardienne Pauline Peyraud-Magnin, 27 ans, qui fêtait sa première cape internationale (blessure à la rotule lors d’un dégagement). Entrée soudainement sur le terrain, Sarah Bouhaddi, portière N.1 des Bleues, a repoussé une frappe d’Emi Nakajima dans les pieds de sa compatriote Rikako Kobayashi, dont la reprise a filé tout droit dans les cages françaises (1-1, 24e). Les coéquipières d’Amandine Henry n’ont cependant pas mis longtemps à relever la tête avec un deuxième but signé Eugénie Le Sommer (2-1, 33e), son 74e en sélection nationale. En seconde mi-temps, les Bleues n’ont pas lâché la pression sur les Japonaises, et définitivement scellé leur succès par un troisième et dernier but de Kadidiatou Diani (3-1, 82e). 

L’équipe de France poursuivra sa préparation à la Coupe du monde 2019 en affrontant le Danemark (17e mondial) lundi 8 avril, à Strasbourg. Deux autres matchs seront inscrits à leur calendrier avant le coup d’envoi de la compétition le 7 juin : contre la Thaïlande (34e mondiale) le samedi 25 mai à Orléans, et contre la Chine (16e mondiale) le vendredi 31 mai à Créteil.