2

Les anglaises se mettent à nu

Dans le prochain numéro du magazine américain Women’s Health plusieurs célébrités se sont dévêtues pour promouvoir la diversité du corps des femmes. À cette occasion, cinq membres de l’équipe d’Angleterre de rugby à 7 ont posé pour le magazine. Claire Allan, Danielle Waterman, Michaela Staniford, Amy Wilson-Hardy and Heather Fisher ont montré que chaque corps d’athlètes est différent.

Heather Fisher qui souffre d’alopécie a avoué “que passer du bobsleigh au rugby a littéralement changé mon corps, j’ai perdu des épaules et pris des jambes“. Pour Danielle Waterman son corps qui la contrariait adolescente au début est devenu une force “Pour le bal du lycée j’ai été effondrée tant je me trouvais large et musclé, et mon frère m’a fait remarquer que c’était une chance car ça me permettrait d’atteindre mon rêve de jouer pour l’équipe nationale l’Angleterre. Si mon corps est comme ça grand et puissant c’est pour une bonne raison” explique l’ailière de Bristol. Pour Michaela Staniford ce shooting était un moyen de casser les clichés “Je voulais casser le mythe autour du corps des femmes qui pratiquent le rugby, je suis petite et plutôt légère parfait pour être soulevé et attraper la balle

(Sur la photo de gauche à droite: Heather Fisher, Amy Wilson-Hardy, Michaela Staniford, Danielle Waterman et Claire Allan)