275 Views |  Like

Le top 5 de la semaine : Papadakis porte-drapeau de la France pour sa sortie à PyeongChang

Comme chaque lundi, la rédaction de Women Sports vous résume le meilleur du sport au féminin de la semaine.

TOP N°1: Papadakis prend le relais de Fourcade

La patineuse Gabriella Papadakis, médaillée d’argent en danse sur glace avec son partenaire Guillaume Cizeron, a porté le drapeau de la délégation française lors de la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques de PyeongChang. C’est Martin Fourcade, porte-drapeau des Bleus pour l’ouverture des JO le 9 février dernier, en concertation avec le président du Comité national olympique et sportif français (CNOSF) Denis Masseglia, qui a choisi le duo de patineurs estimant que leur «performance méritait d’être mise à l’honneur». Fourcade, triple champion olympique de biathlon à PyeongChang, avait déjà averti vendredi que le porte-drapeau de la cérémonie de clôture des Jeux devait symboliser l’avenir en équipe de France. Il avait d’ailleurs eu ce rôle lors de la précédente édition à Sotchi en 2014.

TOP N°2 : Svitolina converse son titre à Dubaï

L’Ukrainienne Elina Svitolina, 4e joueuse mondiale, a conservé son titre samedi à Dubaï. Elle s’est facilement imposée en seulement 70 minutes face à la Russe Darya Kasatkina (24e), 6-4, 6-0. Svitolina, 23 ans, devant la troisième femme à conserver son titre après Justine Henin (2003-2004) et Venus Williams (2009-2010). Il s’agit de son 12e titre sur le circuit WTA, le 2e cette saison après Brisbane début janvier.

TOP N°3 : Les Féminines du XV de France enchaînent

L’équipe de France féminine de rugby à XV a remporté samedi son match contre l’Italie lors de la 3e journée du Tournoi des Six Nations. Les Françaises ont fait une véritable démonstration face aux Italiennes, en inscrivant pas moins de 8 essais (57-0). Comme face à l’Irlande à Toulouse (victoire 24-0) et face l’Écosse à Glasgow (victoire 26-3), les Bleues se sont emparées du point de bonus offensif. Elles rejoignant ainsi l’Angleterre au sommet du classement provisoire avec 15 points. Les deux leaders se rencontreront pour une finale au sommet le 10 mars au Stade des Alpes à Grenoble.

TOP N°4 : Record de France pour la perchiste Ninon Guillon-Romarin

Ninon Guillon-Romarin a battu le record de France du saut à la perche féminin dimanche, au All Star Perche de Clermont-Ferrand avec une barre à 4,72 mètres. En janvier, à Orléans, lors de la première étape du Perche Élite Tour, elle avait déjà égalé la précédente marque de Marion Fiack à 4,41 mètres, établie le 10 janvier 2015 à Aubière dans le Puy-de-Dôme. Ce joli saut lui permet de terminer 3e du concours de Clermont-Ferrand remporté par l’Américaine Katie Nageotte (4,86 m). Le record du monde de perche féminine, qui s’élève à 5,06 mètres, est détenu par la Russe Yelena Isinbayeva depuis août 2009.

TOP N°5 : Marit Björgen, en haut de l’Olympe

En remportant 5 nouvelles médailles à PyeongChang ces deux dernières semaines, Marit Björgen est entrée dans la légende des Jeux Olympiques. La fondeuse Norvégienne est plus que jamais l’athlète la plus médaillée des Jeux d’hiver avec 15 breloques à son actif. Son palmarès se décompose comme suit : 8 médailles d’or, 7 médailles d’argent et 3 de bronze glanées sur cinq olympiades (Salt Lake City en 2002, Turin en 2006, Vancouver en 2010, Sotchi en 2014 et PyeongChang en 2018). Elle dépasse donc désormais ses compatriotes, le biathlète Ole Einar Björndalen (13 médailles en tout, dont 8 en or) et le fondeur Björn Daehlie (12 médailles, dont 8 en or). Seuls la gymnaste de l’Union soviétique Larissa Latynina (18) et le nageur américain Michael Phelps (23) détiennent plus de médailles olympiques qu’elle, Jeux d’été et d’hiver confondus.

Tags

#Top 5