Like

Le sport féminin nord-américain s’unit pour sortir de l’ombre des hommes

Plusieurs ligues sportives féminines nord-américaines ont annoncé mardi qu’elles s’étaient rassemblées en un groupe uni baptisé «SheIS», destiné à mutualiser l’entraide et la mise en avant des femmes athlètes.

Mardi, plusieurs ligues sportives féminines d’Amérique du nord ont annoncé qu’elles s’étaient réunies au sein d’un groupe baptisé «SheIS» (ndlr : «ElleEST» au traduction littérale). Cette initiative est née de la volonté des femmes athlètes et dirigeantes du sport féminin de sortir de l’ombre des hommes. Sur son site internet, «SheIS» indique que son but est de générer de l’entraide entre toutes les associations sportives féminines et les différentes disciplines, que ce soit au niveau amateur ou professionnel, afin de mettre en avant les femmes athlètes. Plusieurs ligues participent déjà au projet, notamment le championnat de basketball féminin américain (WNBA) et canadien, l’US Tennis Association, les ligues de hockey sur glace canadien (CWHL) et américain, le championnat de lutte, de golf et de crosse américain.