Like

La Suisse lui réussit

La Suisse lui convient parfaitement. Après sa deuxième place la veille sur le combiné, la Slovène Ilka Stuhec, championne du monde de descente il y a deux semaines à Saint-Moritz, remporte le super-G de Crans-Montana.

Pour sa sixième victoire de l’hiver, Ilka Stuhec a devancé sur une neige de printemps l’Italienne Elena Curtoni et l’Autrichienne Stephanie Venier.

La Slovène, deuxième vendredi du combiné alpin derrière l’Italienne Federica Brignone, se rapproche de la 1re place de la Coupe du monde de la spécialité, à 16 points de la leader, la Liechtensteinoise Tina Weirather, 4e à Crans-Montana.

Ce super-G s’est couru sans la meilleure skieuse de la discipline cet hiver, la Suissesse Lara Gut (trois victoires en quatre courses), forfait jusqu’à la fin de la saison après une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche. L’Américaine Lindsey Vonn, qui se remet d’une fracture ouverte au bras droit en novembre, est tombée sur le haut du parcours, réussissant à se relever après quelques secondes et rejoignant l’aire d’arrivée sur ses skis.

Quant à la Française Tessa Worley, elle n’a pu se mêler à la lutte pour le podium samedi, à deux secondes de Stuhec.