137 Views |  Like

La story d’Émilie Sonvico : sa routine sportive quotidienne à l’INSEP

Souvenez-vous ! Vous l’aviez (re)découverte dans WOMEN SPORTS magazine N.13 de juillet-août-septembre 2019. À 30 ans, Émilie Sonvico, gendarme de profession et membre de l’équipe de France de boxe amateur, s’est lancée un défi de taille : participer aux Jeux olympiques de Tokyo-2020. En partenariat avec la team JSUGE et son promoteur Mehdi Ameur, nous avons décidé de suivre le parcours d’Émilie chaque semaine et de vous le faire partager sur nos canaux digitaux.

Relire le portrait d’Émilie Sonvico, les JO sinon rien ! 
Extrait du magazine WOMEN SPORTS N.13 (juillet 2019)

À 30 ans, Émilie Sonvico s’est lancée un défi de taille : participer aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020. Un sacré challenge que nous allons suivre sur WS.

Extrait du magazine WOMEN SPORTS N.13.

Cette semaine, Émilie Sonvico nous propose de découvrir sa routine sportive à l’INSEP, où elle s’entraîne tous les jours. Comme tous les sportifs de haut-niveau, la boxeuse à un emploi du temps très strict afin d’alterner au mieux séances d’entraînement et soins de récupération. Aperçu. 

Routine sportive : 

  • 07h00 – Réveil et lever.
  • 07h30-08h00 – Petit déjeuner.
  • 10h30-13h00 – Premier entraînement : généralement, il met l’accent sur la partie « physique » de sa préparation (ex : course à pied, musculation, exercices dynamiques, sac de frappes…).
En partenariat avec la team JSUGE et son promoteur Mehdi Ameur, nous allons suivre le parcours d’Émilie Sonvico chaque semaine sur nos canaux digitaux.

Instagram @sonvicoemyboxing.

 

  • 13h30 – Déjeuner.
  • Sieste si possible, pour récupérer. 
  • 17h00-19h00 – Deuxième entraînement : celui-ci est plus axé boxe avec des mises en situation sur le ring (oppositions). 
En partenariat avec la team JSUGE et son promoteur Mehdi Ameur, nous allons suivre le parcours d’Émilie Sonvico chaque semaine sur nos canaux digitaux.

Instagram @sonvicoemyboxing

 

  • Si elle a le temps, elle fait une séance de balnéothérapie ou de kinésithérapie derrière pour bien récupérer au niveau des muscles. 
En partenariat avec la team JSUGE et son promoteur Mehdi Ameur, nous allons suivre le parcours d’Émilie Sonvico chaque semaine sur nos canaux digitaux.

Instagram @sonvicoemyboxing

 

  • Aux alentours de 20h00 – Dîner, puis rapidement coucher.
  • Et le lendemain… elle répète ce programme !

À noter qu’elle peut monter jusqu’à quatre entraînements par jour en fonction de l’échéance sportive plus ou moins proche.