Like

La récap du week-end : Wozniacki détrônée à Melbourne

Comme chaque lundi, la rédaction de WOMEN SPORTS vous fait (re)découvrir les résultats du sport au féminin de ces derniers jours dans la récap du week-end.

LES TOPS

TOP N.1 : L’équipe de France de football a remporté son match de préparation à la Coupe du monde 2019 contre les États-Unis samedi au Stade Océane du Havre (joué à guichet fermé devant plus de 22.000 spectateurs !). Les Bleues de Corinne Diacre se sont imposées 3-1 face aux championnes du monde en titre. Les buteuses de la rencontre, côté français, sont les jeunes Parisiennes Kadidiatou Diani (9e et 58e) et Marie-Antoinette Katoto (79e). Le but américain a été inscrit dans le temps additionnel, par l’attaquante de Washington, Mallory Pugh.

TOP N.2 : Mary Pierce, star des courts dans les années 1990 et 2000, va faire son entrer au prestigieux Hall of Fame du tennis basé à Newport, dans l’état de Rhode Island. « C’est un énorme honneur d’être distinguée parmi les meilleurs joueurs de l’histoire, ceux qui sont une source d’inspiration », a déclaré la Française, ancienne N.3 mondiale. Pierce, aujourd’hui âgée de 44 ans, a remporté 18 titres WTA au cours de sa carrière, dont deux en Grand Chelem : l’Open d’Australie en 1995 et Roland-Garros en 2000. La Chinoise Li Na, deux fois titrée en Grand Chelem et première star du tennis dans son pays, fait également partie de la promotion 2019 qui sera intronisée au Hall of Fame lors d’une cérémonie organisée le 20 juillet à Newport.


TOP N.3 : L’équipe de France féminine de biathlon a remporté samedi le relais dames de Ruhpolding en Allemagne (4 x 6 km), comptant pour la Coupe du monde de biathlon. Les Françaises ont tout simplement été imbattables en devançant de 11 secondes la Norvège et de 23 secondes l’Allemagne. Le relais français composé d’Anaïs Bescond, Anaïs Chevalier, Justine Braisaz et Julia Simon a été impeccable notamment grâce aux deux premiers passages de Simon et Bescond. Cette dernière a réalisé un 9/10 aux tirs, alors que Julia Simon a ramené un sans faute. C’est ensuite Justine Braisaz et Anaïs Chevalier qui ont terminé le travail avec un joli 9/10 aux tirs.

TOP N.4 : L’Autrichienne Ramona Siebenhofer a remporté les deux descentes de Cortina d’Ampezzo comptant pour la Coupe du monde de ski alpin ce week-end, dans les dolomites italiennes. Vendredi, la skieuse de 27 ans a signé sa toute première victoire sur le circuit en s’imposant devant la Slovène Ilka Stuhec et sa compatriote Stephanie Venier. Le lendemain, Siebenhofer a récidivé : elle est une nouvelle fois montée sur la plus haute marche du podium, devant une autre Autrichienne, Nicole Schmidhofer (qui reste en tête du classement de la spécialité mais avec seulement 8 points d’avance sur Siebenhofer désormais) et Stuhec. À noter la belle performance de la Française Romane Miradoli, 5e sur la première descente du week-end, le meilleur résultat de sa carrière (16e le lendemain).

TOP N.5 : Perrine Laffont a consolidé sa place de leader au classement de la Coupe du monde de ski de bosses en prenant la 2e place de l’étape de Lake Placid ce week-end dans l’état de New York (USA), derrière l’Australienne Jakarta Anthony. La Française de 20 ans, championne olympique en titre, n’est toujours pas descendue du podium depuis le début de la saison (une première place, une troisième place et quatre deuxièmes places). À Lake Placid, Perrine Laffont profite de sa régularité et de la 4e place de sa dauphine américaine Jaelin Kauf pour conforter son leadership : elle l’a distance désormais de 45 points.

TOP N.6 : Sandie Clair (30 ans) et Mathilde Gros (19 ans) ont décroché leur premier podium en Coupe du monde de cyclisme sur piste vendredi, en prenant la 2e place de la manche courue sur le Vélodrome de Cambridge, en Nouvelle-Zélande. En finale, elles ont perdu de 16/100e de seconde contre les Chinoises Song Chaorui et Bao Shanju.

TOP N.7 : La Russe Anastasiya Nifontova est devenue, jeudi, la première femme à terminer le Dakar sans assistance. À 40 ans, elle faisait partie des 34 « malles-motos » (ndlr, motards à petit budget) de la 41e édition du plus célèbre rallye du monde. Elle a terminé 63e du classement général dans la catégorie moto, à deux heures du vainqueur australien Toby Price

LES FLOPS

FLOP N.1 : La Danoise Caroline Wozniacki, N.3 mondiale, a été éliminée de l’Open d’Australie, dont elle était la tenante du titre, par la Russe Maria Sharapova au 3e tour de la compétition vendredi à Melbourne. Wozniacki, 28 ans, s’est inclinée en trois sets 4-6, 6-4, 3-6. Avec cette élimination précoce, l’ancienne N.1 mondiale, qui souffre d’une polyarthrite rhumatoïde, risque d’être éjectée du top 10 à l’issue du tournoi.

FLOP N.2 : La N.1 mondiale Simona Halep a été éliminée en huitièmes de finale de l’Open d’Australie lundi par l’Américaine Serena Williams (1-6, 6-4, 4-6). Lors des deux premiers tours déjà, la Roumaine de 27 ans avait dû batailler pour remporter ses matchs face à des joueuses pourtant moins bien classées qu’elle (Kaia Kanepi, 71e et Sofia Kenin, 37e). Au troisième tour, elle avait battu Venus Williams en deux sets (6-2, 6-3), avant que cette dernière ne soit vengée par sa cadette lundi. Avec cette élimination dès les huitièmes de finale, Halep, en difficultés depuis quelques mois (ndlr, une hernie discale l’avait contrainte à écourter sa saison 2018 et elle restait sur cinq défaites de rang avant sa victoire au premier tour à Melbourne), risque de perdre sa place de N.1 mondiale à l’issue de la quinzaine australienne.

FLOP N.3 : Retour en compétition difficile pour Lindsey Vonn… Blessée au genou en début de saison, l’Américaine de 34 ans a participé à trois épreuves de Coupe du monde pour la première fois de l’hiver ce week-end, à Cortina d’Ampezzo. La super-star du ski alpin, 82 succès au compteur, attendait beaucoup de ces trois jours dans les Dolomites italiennes, une région qui l’a vue triompher 12 fois depuis le début de sa carrière, six fois en descente et six fois en Super-G. Mais les choses n’ont pas tourné comme elle l’espérait avec deux résultats moyens en descente (15e et 9e), sa discipline de prédilection (8 fois vainqueure du classement de la spécialité) et une sortie de piste dans le super-G. Dimanche, en zone mixte, celle qui court après le record absolu de victoires en Coupe du monde du Suédois Ingemar Stenmark (86) pour sa dernière saison sur le circuit, s’est montrée pessimiste sur ses chances de succès. « Mon corps m’empêche de faire ce que je veux. […] Je ne suis plus capable de skier comme je veux et comme je peux. Je ne sais vraiment pas que penser à ce stade. […] Je ne suis pas sûre de continuer. Je vais réfléchir à tout ça ces prochains jours et prendre des décisions difficiles », a déclaré la skieuse du Minnesota, qui a peut-être disputé la dernière course de son immense carrière sur l’Olympia delle Tofane ce week-end.