233 Views |  Like

La récap du week-end : victoire historique des Bleues du rugby XV

Comme chaque lundi, la rédaction de WOMEN SPORTS vous fait (re)vivre les résultats du sport au féminin des derniers jours dans la récap du week-end.

TOPS

TOP N.1 : L’équipe de France féminine de rugby à XV a réalisé une énorme performance en battant la Nouvelle-Zélande lors du second test-match d’automne entre les deux nations, samedi au stade des Alpes de Grenoble (30-27). C’est la première fois que les Bleues s’offrent une victoire officielle sur les championnes du monde en titre. Les joueuses d’Annick Hayraud confirment leur incroyable saison 2018 et légitiment leurs ambitions dorées pour la Coupe du monde 2021.

TOP N.2 : Charlotte Bonnet a remporté pas moins de cinq titres nationaux lors des Championnats de France de natation en petit bassin la semaine dernière à Montpellier ! La Niçoise de 23 ans a débuté sa compétition de la meilleure des manières jeudi en abaissant le record de France du 50 m brasse (de 30 sec 34/100e, à 29 sec 98/100e). Elle s’est ensuite emparée des titres sur 100 m nage libre, puis sur 200 m nage libre, sa course de prédilection. Dimanche, Charlotte Bonnet a remporté ses 4e et 5e titres nationaux sur 400 m nage libre et sur 100 m quatre nages, établissant au passage un nouveau record de France sur cette dernière distance (58 sec 67/100e).

TOP N.3 : Les basketteuses françaises ont fait un pas de plus vers l’Euro-2019 en écrasant la Roumanie 90 à 61, samedi à Cluj. Les Bleues termineront les qualifications mercredi, à Charleville-Mézières, par un match contre la redoutable Slovénie, seule équipe qui les a fait chuter pour l’instant. Elles devront gagner avec plus de six points d’avance pour finir en tête du groupe et gagner à coup sûr leur billet pour le Championnat d’Europe 2019 qui aura lieu du 27 juin au 7 juillet prochains en Serbie et en Lettonie. Sinon, elles auront également une chance de participer à la compétition continentale si elles finissent parmi les six meilleurs deuxièmes des huit groupes.

TOP N.4 : L’Américaine Mikaela Shiffrin a remporté le premier slalom de la saison samedi à Levi, en Finlande. Championne olympique en titre de la spécialité, la skieuse de 23 ans a confirmé son statut de grandissime favorite en signant une troisième victoire en Laponie. Elle s’est imposée en 1 min 32 sec 61/100e devant la Slovaque Petra Vlhova (+58/100e) et l’Autrichienne Bernadette Schild (+79/100e). Troisième du géant de Sölden, la première course de la saison, Shiffrin prend la tête du classement général de la Coupe du monde de ski alpin qu’elle a déjà remportée deux fois consécutive (2017 et 2018).

TOP N.5 : La snowboardeuse autrichienne Anna Gasser, première championne olympique de Big Air à PyeongChang 2018, est également devenue la première femme à réussir un triple cork, une figure composée de trois tours sur elle-même avec la tête passant de haut en bas. Elle a réalisé cette prouesse mercredi, lors d’un entraînement sur le glacier de Stubai dans son pays natal. La freestyleuse de 27 ans est une véritable superstar de sa discipline : elle a remporté les X-Games 2018, la compétition de référence des sports extrêmes, ainsi que deux globes de cristal consécutifs en Coupe du monde de Big Air.

TOP N.6 : Lexi Thompson a remporté dimanche à Naples, en Floride, le CME Group Tour Championship, le dernier tournoi de la saison sur le circuit professionnel féminin de golf. L’Américaine de 23 ans a signé son dixième titre LPGA, son premier depuis septembre 2017. Elle a devancé de quatre coups sa compatriote Nelly Korda, l’une des deux filles de l’ancien joueur de tennis tchèque Petr Korda, qui font carrière en LPGA, tandis qu’une autre joueuse US, Britanny Lincicome, et la Sud-Coréenne Ryu So-yeon se partagent la troisième place. La Thaïlandaise Ariya Jutanugarn a quant à elle remporté la Race 2018 (N.1 mondiale) et un chèque d’1 million de dollars au terme d’une saison 2018 très réussie : trois titres dont l’US Open, son deuxième Majeur.

TOP N.7 : Metz Handball a terminé le premier tour de la Ligue des Champions par une écrasante victoire sur les Danoises d’Odense dimanche aux Arènes (41-26). Déjà qualifiées pour le tour principal, les Messines se sont mises en bonne position pour viser les quarts-de-finale de la compétition. Pour cela, il faudra terminer dans les quatre premiers d’un groupe de six où elles affronteront leurs grandes rivales en championnat de France LFH, les Brestoises.

TOP N.8 : La Russe Alina Zagitova, championne olympique en titre de patinage artistique, a signé le nouveau record du monde du programme court lors du Grand Prix de Russie ce week-end à Moscou. La star des patins, 16 ans, a réalisé une performance créditée de 80,78 points, à 13 longueurs de sa première dauphine, sa compatriote Sofia Samodurova. Zagitova a également remporté le programme libre pour s’imposer avec un total de 222,95 points, devant Samodurova (198,67 points) et la Sud-Coréenne Lim Eun-soo (185,67 points).

FLOPS

FLOP N.1 : Le Brest Bretagne Handball (BBH) a touché ses limites en Ligue des Champions samedi, en concédant une large défaite face aux Russes de Rostov (30-24), demi-finalistes sortantes et grandes habituées de l’épreuve. Toujours privées de la gardienne Cléopâtre Darleux et avec la Suédoise Isabelle Gullden qui se remet doucement d’une blessure, les Brestoises ont rapidement été débordées par Rostov qui menait 7-2 après seulement 9 minutes de jeu. Un écart que les joueuses de Laurent Bezeau n’ont jamais réussi à combler. Pour sa deuxième participation à la Ligue des Champions, le BBH jouera le tour principal. Mais le club breton, petit poucet de cette compétition, débutera avec seulement deux points (contre 7 pour Rostov), ce qui semble assez mince pour espérer se qualifier pour les quarts-de-finale…

FLOP N.2 : La Fédération américaine de gymnastique (USAG), prise depuis des mois dans la tourmente de l’affaire Nassar, le plus gros scandale sexuel de l’histoire du sport US, a annoncé vendredi la démission de son N.2, Ron Galimore, directeur général des opérations. Il y a quelques mois, le quotidien Indianapolis l’avait accusé d’avoir caché la gravité du scandale lorsqu’il avait éclaté. En poste de 2011, il était l’un des dirigeants critiqués par les victimes de Nassar qui ne comprenaient pas pourquoi il avait conservé sa fonction au sein de l’instance. Ron Galimore, s’est quant à lui défendu de ces accusations : «Ma démission n’a rien à voir avec ces spéculations […] J’ai conscience que des changements sont nécessaires pour que la famille de la gymnastique puisse avancer après les horribles actes de Larry Nassar.» Pour rappel, Larry Nassar, ancien médecin de l’équipe nationale de gymnastique artistique, a été condamné en début d’année à plusieurs lourdes peines de prison pour avoir agressé sexuellement au moins 265 jeunes filles, la plupart mineures et gymnastes, sous couvert de traitements médicaux.

LES GOOD NEWS DU SPORT AU FÉMININ

La Premier League a choisi Susanna Dinnage, directrice d’une chaîne de télévision, pour occuper le poste de présidente directrice générale. Une première pour le championnat d’Angleterre ! «Susanna était le choix évident, étant donné son parcours dans la gestion d’entreprises complexes dans un contexte de transformation et de perturbation numériques», a déclaré le président du club de Chelsea, Bruce Buck, qui a dirigé le recrutement.

La Ligue nord-américaine de basketball (NBA) a dévoilé jeudi une promotion de cinq nouveaux arbitres pour son championnat dans laquelle figure deux femmes : Ashley Moyer-Gleich et Natalie Sago. Elles sont les 4e et 5e femmes arbitres dans ce championnat, le plus relevé de la planète. Elles officiaient auparavant en G League, la ligue de développement de la NBA.