Like

La récap du week-end : Sofia Kenin parmi les grands noms du tennis féminin !

Comme chaque lundi, la rédaction de WOMEN SPORTS vous fait (re)découvrir les résultats du sport au féminin de ces derniers jours dans la récap du week-end.

L’Américaine Sofia Kenin a remporté samedi l’Open d’Australie 2020 en battant en finale l’Espagnole Garbine Muguruza (4-6, 6-2, 6-2). La Floridienne de 21 ans s’offre son premier titre en tournoi majeur et devient la plus jeune lauréate à Melbourne depuis Maria Sharapova en 2008. Elle grimpe à la 7e place mondiale, le meilleur classement de sa carrière ! 

En double dames, c’est la Française Kristina Mladenovic et sa partenaire et amie hongroise Timea Babos qui se sont imposées. C’est la seconde fois qu’elles sont sacrées à Melbourne après leur victoire en 2018. Le duo franco-hongrois a battu la Taïwanaise Hsieh Su-wei et la Tchèque Barbora Strycova, 6-2, 6-1. Il s’agit du troisième titre en Grand Chelem pour Kristina Mladenovic et Timea Babos. Les deux coéquipières se veulent redoutables : elles n’ont pas perdu le moindre match ensemble depuis le Masters de fin d’année à Shenzhen, soit 11 victoires d’affilée.

L’Italienne Federica Brignone a remporté le Super-G de Sotchi dimanche, en Russie, comptant pour la Coupe du monde de ski alpin 2019-2020. Sur la piste des Jeux Olympiques d’hiver 2014, l’Italienne a assuré une nouvelle victoire en 1 minute 25 secondes 33/100e. Elle a devancé sa compatriote Sofia Goggia (1:25.53) ainsi que la Suissesse Joana Haehlen (1:25.67).

L’Équipe de France féminine de rugby s’est inclinée 19 à 13 face à l’Angleterre dimanche, à Pau, lors de la première journée du Tournoi des Six Nations 2020. Les Bleues ne sont pas bien rentrées dans la rencontre avec 25 minutes de pure domination anglaise. Elles ont encaissé trois essais en faveur du XV de la Rose, contre une seule réalisation tricolore. Les joueuses d’Annick Hayraud perdent donc tout espoir de Grand Chelem et voient leur chance de remporter le tournoi diminuer…

La Française Perrine Laffont a enchaîné une cinquième victoire consécutive  en Coupe du monde de ski de bosses dimanche à Calgary (Canada). L’Ariégeoise de 21 ans signe sans doute son succès le plus étriqué de la saison : déstabilisée par le vent dans la petite finale, elle a d’abord pris une surprenante et décevante 4e place. Finalement, la double tenante du gros globe de cristal a sorti un run de grande classe lors de la super finale pour repasser en tête. Avec un cinquième succès en cinq courses cette saison, Perrine Laffont semble tout droit filer vers un nouveau sacre. 

En remportant leur match contre Ljubljana dimanche (29-25), les handballeuses brestoises ont assuré leur qualification pour les quarts-de-finale de la Ligue des Champions. En effet, à quatre journées de la fin du tour principal, les joueuses de Laurent Bezeau possèdent déjà 9 points d’avance sur leurs adversaires du jour et sur les Suédoises de Sävehof (à égalité avec Györ). Elles sont donc certaines de finir dans les quatre premières équipes de leur poule et de poursuivre la compétition. Le club du Finistère disputera les quarts-de-finale de la Ligue des Champions pour la première fois de son histoire. Son principal rival en France, Metz, également engagé dans la compétition continentale, s’est quant à lui incliné pour la première fois depuis le début de la saison en Europe. Les handballeuses lorraines ont été battues par Bucarest dimanche en Roumanie (32-27). Elles restent néanmoins en tête de leur groupe du tour principal et en bonne position pour atteindre les quarts-de-finale.

Marion Norbert-Riberolle a remporté la course espoirs (moins de 23 ans) des Championnats du monde 2020 de cyclo-cross dimanche, à Dübendorf (Suisse). La Française de 21 ans a dominé la course sous la pluie pour s’imposer en solitaire devant la Hongroise Blanka Vas et la Britannique Anna Kay. Installée depuis deux ans en Belgique pour réussir dans le cyclo-cross et membre d’une équipe belge spécialisée dans la discipline (Experza), Marion Norbert-Riberolle avait déjà remporté, début janvier, le titre national en Élite. En Élite justement, à Dübendorf samedi, c’est la Néerlandaise Ceylin del Carmen Alvarado qui a été sacrée, devant ses compatriotes Annemarie Worst (2e) et Lucinda Brand (3e).

View this post on Instagram

It’s not a dream, I'm WORLD CHAMPION… 🌈😶

A post shared by Marion Norbert-Riberolle (@marionnorbertriberolle) on