Like

La récap du week-end : Simone Biles l’impératrice

Comme chaque lundi, la rédaction de WOMEN SPORTS vous fait (re)découvrir les résultats du sport au féminin de ces derniers jours dans la récap du week-end.

L’Américaine Simone Biles a décroché ses 15e, 16e, 17e, 18e et 19e couronnes mondiales la semaine dernière, à Stuttgart, lors des Championnats du monde 2019 de gymnastique artistique. La Texane de 22 ans a conduit les États-Unis vers un 5e titre mondial consécutif au concours général par équipes (voir ici), avant de s’imposer en solo et de remporter également trois des quatre finales par agrés (sol, saut et poutre). L’année dernière, aux Mondiaux de Doha, elle était devenue la gymnaste la plus titrée de l’histoire des Championnats du monde – hommes et femmes confondus -, avec 14 breloques dorées, soit deux de plus que la légende bélarusse Vitaly Scherbo. Cette année, Simone Biles a explosé un nouveau record : celui du nombre de médailles mondiales, également détenu jusqu’ici par Scherbo. La quadruple championne olympique en détient désormais 25. 

La jeune américaine Cori Gauff, 15 ans, a remporté son premier titre WTA dimanche à Linz, en battant en finale la Lettone Jelena Ostapenko (6-3, 1-6, 6-2). Révélée au grand public lors du tournoi de Wimbledon cet été, la prodige des courts poursuit son incroyable ascension. Dimanche, en s’imposant à Linz, est elle devenue la 9e plus jeune joueuse de l’histoire à remporter un titre sur le circuit WTA. Cette victoire va permettre à Gauff de faire un bond énorme au classement WTA, passant de la 110e à la 71e place. 

Décidément, le Kenya règne d’une main de maître sur la course de fond ! Après l’authentique exploit d’Eliud Kipchoge (marathon couru en moins de deux heures samedi à Vienne!), sa compatriote Brigid Kosgei s’est chargée d’exploser le record du monde féminin ce dimanche. Avec un chrono de 2 heures 14 min 3 secondes au marathon de Chicago, la championne kényane de 25 ans a pulvérisé la meilleure performance de tous les temps de plus d’une minute ! L’ancien record était en effet de 2h15’25”, et il était détenu par la Britannique Paula Radcliffe depuis… 2003 ! 

La Suédoise Rebecca Peterson a remporté le tournoi WTA de Tianjin dimanche, en battant en finale la Britannique Heather Watson en deux sets 6-4, 6-4. Il s’agit de son deuxième succès en carrière sur le circuit WTA, et elle le décroche à moins d’un mois du premier signé à Nanchang en septembre. 

Les basketteuses des Mystics de Washington ont remporté jeudi le championnat WNBA, la ligue féminine de basketball américaine. Elles se sont imposées au 5e match de la finale des playoffs face au Sun de Connecticut (89-78). La franchise de Washington remporte le premier titre WNBA de son histoire. L’Américaine Elena Delle Donne est désignée meilleure joueuse (MVP) de la saison. 

Le Brest Bretagne Handball (BBH) et le Metz Handball ont tous deux remporté leur deuxième match de Ligue des Champions ce week-end. Après leur exploit face à Buducnost la semaine dernière au Monténégro (une des meilleures équipes de la compétition), les handballeuses bretonnes ont récidivé face à Valcea samedi, à domicile, en s’imposant 37-24. Les Messines, qui visent un second Final Four d’affilée cette saison, ont quant à elles remporté leur duel face à Ferencvaros, en Hongrie (34-28). Les championnes de France en titre prennent la tête de leur groupe avec deux victoires au compteur. Un succès quelque peu miné par la blessure de la gardienne des Dragonnes, Laura Glauser, touchée au genou.

La tenniswoman française Tatiana Golovin, qui avait annoncé son retour sur les courts en septembre dernier – soit onze ans après sa retraite sportive (voir ici) -, a disputé son premier tournoi officiel depuis 2008 ce week-end, à Luxembourg. Bénéficiaire d’une invitation de la part des organisateurs, l’ancienne N.12 mondiale a malheureusement subi la loi de son adversaire du jour, la Slovene Kaja Juvan (136e mondiale). Cette dernière n’a eu aucun mal à s’imposer en deux sets 6-3, 6-1 et 1h15 de jeu. Golovin n’est pas la seule joueuse à relancer sa carrière après des années d’arrêt : peu avant l’annonce de son retour en compétition, le Belge Kim Clijsters, lauréate de quatre tournois du Grand Chelem, avait elle aussi fait savoir qu’elle reprenait du service. La date de son retour n’a cependant pas encore été communiquée.