254 Views |  Like

La récap du week-end : Simona, reine de Wimbledon

Comme chaque lundi, la rédaction de WOMEN SPORTS vous fait (re)découvrir les résultats du sport au féminin de ces derniers jours dans la récap du week-end.

INFO N.1 : Simona Halep a remporté le tournoi de Wimbledon samedi, à Londres, en battant en finale l’Américaine aux 23 titres en Grand Chelem, Serena Williams. La Roumaine de 27 ans n’a jamais été mise en difficulté dans cette rencontre. Elle s’est largement imposée en deux sets (6-3, 6-2) pour soulever son premier trophée sur le gazon londonien et dérocher son deuxième titre en Grand Chelem après Roland-Garros 2018. La journée, en revanche, est à oublier pour la cadette des soeurs Williams… À 37 ans, Serena échoue pour la troisième fois en finale dans sa quête du record absolu de titres en tournoi majeur, détenu par l’Australienne Margaret Court (24). 

INFO N.2 : La Néerlandaise Sifan Hassan a battu le record du monde du mile (1.609 m) en 4 min 12 sec 33/100e vendredi, lors de la 9e étape de la Ligue de Diamant 2019 à Monaco, devançant de cinq secondes sa première poursuivante, la Britannique Laura Wightman (4:17.60). Le record du monde de mile, une distance peu courue car absente des grands rendez-vous internationaux, était détenu depuis août 1996 par la Russe Svetlana Masterkova (4:12.56). À Monaco, l’Américaine Sydney McLaughlin a quant à elle signé la meilleure performance mondiale de l’année (MPM) sur 400 haies en 53 sec 32/100e. Elle a devancé sa compatriote Ashley Spencer (54.46) et la Tchèque Zuzana Hejnova (54.55). À 19 ans, McLaughlin fait figure de favorite pour les Mondiaux-2019 de Doha (27 septembre – 6 octobre). 

INFO N.3 : Le XV de France féminin a conclu son tournoi des Super Series par une large victoire sur les États-Unis, dimanche à San Diego (53-14). Les Bleues d’Annick Hayraud terminent à la troisième place de ce tournoi amical réunissant les cinq meilleures nations du monde. Les rugbywomen françaises avaient débuté la compétition par une défaite sur le Canada (36-19), avant de se ressaisir face aux Néo-Zélandaises, championnes du monde en titre, signant au passage la deuxième victoire de leur histoire sur les « Black Ferns » (25-16). Les tricolores s’étaient ensuite inclinées d’une courte tête face aux Anglaises (20-18), défaites en finale par la Nouvelle-Zélande. Classement : Nouvelle-Zélande (14 pts), Angleterre (13 pts), France (10 pts), Canada (7 pts), États-Unis (4 pts). 

INFO N.4 : Aurélie Muller n’ira pas aux Jeux olympiques de Tokyo-2020… La nageuse française a échoué à se qualifier pour le grand événement en ne terminant que onzième de l’épreuve du 10 km nage libre des Mondiaux- 2019 de natation, ce week-end à Gwangju (Japon). La double championne du monde de la distance (2015 et 2017), qui a terminé à seulement 1/10e de la dixième et dernière place qualificative pour les JO, avait tenté une réclamation auprès de la Fédération internationale (FINA) visant l’Italienne Rachele Bruni pour un « geste antisportif » (elle se serait appuyée sur les jambes et le bassin de Muller, à 150 m de l’arrivée). Rejetée une première fois dimanche, cette réclamation du clan tricolore l’a été une seconde fois en appel lundi matin… Muller (29 ans) s’est demandée si les Jeux olympiques n’étaient pas « maudits » pour elle. À Rio en 2016, la nageuse de Sarreguemines avait été disqualifiée et privée d’une médaille d’argent quelques minutes après avoir franchi la lignée d’arrivée. Selon les commissaires de course, elle aurait gênée une autre concurrente dans le sprint final. Avec cette non-qualification pour Tokyo-2020, la suite de la carrière sportive d’Aurélie Muller est un énorme point d’interrogation. « C’est beaucoup trop tôt, je ne peux pas prendre de décision aujourd’hui, ce n’est pas possible. », a déclaré la championne à nos confrères de l’AFP dimanche. 

INFO N.5 : La Sud-Coréenne Kim Sei-young a remporté dimanche, à Sylvania (dans l’Ohio), le Marathon Classic, un tournoi comptant pour le circuit nord-américain de golf féminin professionnel (LPGA). Avec un total de 262, elle s’est imposée avec deux coups d’avance sur l’Américaine Lexi Thompson (264) pour soulever le 6e trophée de sa carrière. Stacy Lewis (USA) complète le podium (268).

INFO N.6 : En battant l’Espagne (17-5) dimanche, à Kazan (Russie), l’équipe de France féminine de rugby à VII s’est qualifiée pour le tournoi de repêchage mondial, ultime chance de dérocher un ticket pour les Jeux olympiques de Tokyo-2020. Les Bleues ont laissé la qualification olympique directe leur échapper en demi-finale, en s’inclinent 14-12 face à l’Angleterre. Elles devront donc impérativement remporter ce tournoi de repêchage, l’année prochaine, pour espérer participer aux JO de Tokyo-2020.