Like

La récap du week-end : le football féminin français à la fête !

Comme chaque lundi, la rédaction de WOMEN SPORTS vous fait (re)découvrir les résultats du sport au féminin de ces derniers jours dans la récap du week-end.

INFO N.1 : L’équipe de France féminine espoirs a remporté le Championnat d’Europe U19 de football pour la cinquième fois de son histoire dimanche, en s’imposant 2-1 contre l’Allemagne à Paisley, en Écosse. Tout au long de la compétition, les Bleuettes se sont montrées solides mentalement et physiquement. Elles ont vengé leurs aînées : le football féminin français est enfin à la fête !

INFO N.2 : L’Américaine Dalilah Muhammad a battu le record du monde du 400 m haies lors des Championnats d’athlétisme des États-Unis dimanche à Des Moines, dans l’Iowa. Elle a parcouru la distance en 52 secondes 20/100e, améliorant ainsi que 14/100e la précédente marque de référence établie en 2003 par la Russe Yuliya Pechonkina (52.34). En 2016, Dalilah Muhammad avait déjà marqué l’histoire de son sport en devenant la première Américaine sacrée championne olympique du 400 m haies à Rio. Sur la piste de Drake Stadium dimanche, elle a nettement devancé ses compatriotes Sydney McLaughlin (52.88) et Ashley Spencer (53.11).  

INFO N.3 : La Suissesse Jil Teichmann a remporté dimanche le tournoi WTA de Palerme en battant en finale la Néerlandaise Kiki Bertens. Déjà sacrée à Prague en avril, Teichmann s’est imposée en deux sets (7-6, 6-2) et un peu moins de deux heures de jeu face à la tête de série N.1 du tournoi italien. Ce succès lui permet de faire un bond de 28 places au classement WTA pour s’établir au 54e rang mondial ce lundi matin. 

INFO N.4 : La Sud-Coréenne Jin Young Ko a remporté dimanche l’Evian Championship, la quatrième levée du Grand Chelem de la saison comptant pour le circuit américain de golf professionnel féminin (LPGA 2019). Avec une carte totale de 269, elle a devancé un trio de joueuses composé de sa compatriote Hyo Joo Kim (en tête jusqu’à samedi), de la Chinoise Shanshan Feng et de l’Américaine Jennifer Kupcho (271). À 24 ans, Jin Young Ko (N.2 mondiale) signe son deuxième succès de la saison en tournoi majeur après sa victoire sur l’ANA Inspiration en avril en Californie. 

INFO N.5 : La star des pistes Allyson Felix, athlète féminine la plus titrée de l’histoire des compétitions majeures, n’est pas parvenue à se qualifier pour les Mondiaux-2019 d’athlétisme de Doha (27 septembre-6 octobre) en ne terminant que sixième du 400 m des Championnats des États-Unis ce week-end, à Des Moines dans l’Iowa. La championne américaine de 33 ans, sextuple médaillée d’or olympique, courait pour la première fois depuis 13 mois, période pendant laquelle elle a donné naissance à son premier enfant. Felix a bouclé son tour de piste en 51 sec 94/100e, loin de son record personnel (49.26) établi en 2015. Elle a été devancée par ses jeunes compatriotes Shakima Wimbley (1ere en 50.21), Kendall Ellis (2e en 50.38) et Wadeline Jonathas (50.44). C’est la première fois dans l’histoire de sa brillante carrière qu’Allyson Felix n’obtient pas son billet pour les Championnats du monde dans les épreuves individuelles. Elle conserve toutefois une chance d’aller à Doha cet automne en tant que membre du relais 4X400 m américain.

INFO N.6 : La Lettonne Anastasija Sevastova a remporté dimanche, à domicile, la première édition du tournoi WTA de Jurmala. Elle a battu en finale la Polonaise Kawa Katarzyna (issue des qualifications) en trois sets 3-6, 7-5, 6-4. Sevastova, 11e joueuse mondiale, signe son quatrième succès sur le circuit WTA après ses victoires à Estoril en 2010, Majorque en 2015 et Bucarest en 2018. 

INFO N.7 : L’Américaine Alise Willoughby a été sacrée championne du monde de BMX samedi à Heusden-Zolder (Belgique) pour la deuxième fois de sa carrière après un premier titre acquis en 2017. Elle a devancé de quelques dixièmes la Néerlandaise Laura Smulders, championne du monde sortante, et la jeune française Axelle Etienne (21 ans). 

INFO N.8 : L’Américaine Katy Ledecky, superstar des bassins, a remporté son quatrième titre mondial consécutif sur 800 m nage libre samedi, aux Mondiaux-2019 de natation de Gwangju, alors qu’une maladie l’avait handicapée toute la semaine. Victime de maux de tête, d’insomnies et d’un rythme cardiaque anormalement élevé, la nageuse de 22 ans avait dû renoncer à certains courses (finale du 1.500 m – dont elle était la tenante du titre – et séries du 200 m) et faire un séjour de 7 heures à l’hôpital ! Ce week-end, la quintuple championne olympique avait décidé de défendre son titre sur 800 m, sans trop savoir comment elle se sentirait en plongeant dans le bassin. Elle s’est finalement imposée en 8 min 13 sec 58, devant l’Italienne Simona Quadarella et l’Australienne Ariarne Titmus, pour décrocher son 14 titres mondial. 

INFO N.9 : La Suédoise Sarah Sjostrom a remporté l’épreuve du 50 m papillon des Mondiaux-2019 de natation samedi à Gwangju, en Corée du Sud. C’est la troisième fois consécutive qu’elle est sacrée reine de la distance après ses succès en 2015 et 2017. Grande favorite de la course, elle a terminé en 25 sec 02 devant la Néerlandaise Ranomi Kromowidjojo (25.35) et l’Egyptienne Farida Osman (25.47). La Française Marie Wattel termine 5e de la course mais améliore le record national (qu’elle avait déjà battu vendredi lors des séries), avec un chrono de 25 sec 50/100e.