405 Views |  Like

La récap du week-end : Laffont et Chevalier, ces Françaises qui font briller le ski tricolore

Comme chaque lundi, la rédaction de WOMEN SPORTS vous fait (re)découvrir les résultats du sport au féminin de ces derniers jours dans la récap du week-end.

LES TOPS

TOP N.1 : Anaïs Chevalier a signé un troisième podium consécutif samedi, en prenant la 3e place de la poursuite d’Oberhof comptant pour la Coupe du monde de biathlon. La Française de 25 ans, 2e du sprint jeudi, a terminé derrière l’Italienne Lisa Vittozzi, auteure d’un doublé après sa victoire en sprint, et la Slovaque Anastasiya Kuzmina. Une autre tricolore, Anaïs Bescond, s’est illustrée en terminant 4e, son meilleur classement de l’hiver, juste devant l’Italienne Dorothea Wierer, 5e et leader au classement général de la Coupe du monde. 

TOP N.2 : Perrine Laffont, sacrée championne olympique de ski de bosses l’hiver dernier à PyeongChang, a pris la 2e place de l’étape de Coupe du monde canadienne de Calgary ce week-end. La Française de 20 ans, originaire d’Ariège, a terminé derrière la Kazakhe Yulia Galysheva, auteure de sa première victoire cette saison, mais devant l’Américaine Jaelin Kauf. Depuis le début de l’hiver, Perrine Laffont, tenante du globe de cristal, n’est jamais descendue du podium (1ere en ouverture à Ruka en Finlande, puis 3e et 2e avant Calgary). Une régularité de performances qui lui permet de prendre la tête du classement général avec 320 points, devant Kauf (305 points). 

TOP N.3 : La N.1 Française Caroline Garcia (19e joueuse mondiale) s’est qualifiée pour le 2e tour de l’Open d’Australie 2019 en battant sa compatriote Jessika Ponchet, 250e au classement WTA, en deux sets 6-2, 6-3 lundi matin a Melbourne. Les anciennes N.1 mondiales Maria Sharapova, Angelique Kerber et Caroline Wozniacki ont également pris un bon départ dans cette première levée du Grand Chelem de la saison. La Russe de 31 ans, aujourd’hui 30e mondiale, a dominé la Britannique Harriet Dart (issue des qualifications) en moins d’une heure de jeu et sans perdre le moindre set. Lauréate de l’Open d’Australie en 2016, Kerber (N.2) s’est quant à elle imposée aux dépens de la Slovène Polona Hercog (92e) en deux sets 6-2, 6-2 ; tandis que Wozniacki (N.3) a battu la Belge Alison Van Uytvanck (52e) 6-3, 6-4. 

TOP N.4 : Les fleurettistes françaises ont remporté dimanche l’épreuve par équipes de Katowice, en Pologne, comptant pour la Coupe du monde d’escrime. Ysaora Thibus, Pauline Ranvier, Anita Blaze et Eva Lacheray ont largement dominé les Américaines en finale (45-26), après une demi-finale âprement disputée contre l’Italie, la référence, et ses championnats du monde Alice Volpi (2018) et Arianna Errigo (2013, 2014), battues 45 touches a 44. Les fleurettistes françaises, médaillées de bronze lors des derniers Championnats du monde 2018 en Chine (Wuxi), signent leur deuxième victoire de la saison en Coupe du monde après Alger fin novembre. 

TOP N.5 : Caroline Mani a remporté la course dames des Championnats de France cyclo-cross dimanche. Devant son public de Besançon, la Franc-Comtoise de 31 ans a bouclé les 13,28 km d’épreuve en 46 min 16 sec, devant la Savoyarde Marlène Petit (+ 18 sec), lauréate de la Coupe de France, et la jeune Marion Norbert-Riberolle (+ 1 min 30), 20 ans. Titrée pour la 5e fois après ses succès en 2010, 2011, 2016 et 2017, Caroline Mani égale le record de victoires de la compétition de Laurence Leboucher, son « mentor » et Maryline Salvetat. À la différence que les deux aînées ont également remporté le titre mondial dans cette discipline, tout comme Pauline Ferrand-Prévot, la championne de France sortante et grande absente du rendez-vous de Besançon. La meilleure performance de Mani aux Mondiaux est une deuxième place acquise en 2016, derrière la Néerlandaise Thalita de Jong. Elle pourrait viser l’or aux prochains Championnats du monde 2019 au Danemark (début février), mais laisse un point d’interrogation sur sa participation après une saison plus que modeste.

TOP N.6 : La Tchèque Petra Kvitova a remporté samedi le tournoi WTA de Sydney en battant l’Australienne Ashleigh Barty au terme d’une superbe finale pleine de suspens. Après avoir été balayée dans la première manche, Kvitova a su redresser la barre dans le deuxième set pour finalement s’imposer au bout de 2 heures et 19 min de jeu (1-6, 7-5, 7-6 [7/3]). Elle remporte son 26e titre en carrière, le 2e a Sydney après 2015. Une victoire qui lui permet de grimper de deux places au classement WTA et de débuter l’Open d’Australie au 6e rang mondial. 

TOP N.7 : L’Américaine Sofia Kenin, 56e joueuse mondiale, a remporté samedi le premier titre de sa carrière en battant la Slovaque Anna Karolina Schmiedlova (77e) en finale du tournoi WTA de Hobart. Kenin, 20 ans, s’est aisément imposée en deux sets 6-3, 6-0. Elle démarre la saison 2019 sur les chapeaux de roue après un premier titre en double à Auckland (avec la Canadienne Eugenie Bouchard). 

LES FLOPS 

FLOP N.1 : Contrairement a sa compatriote Garcia, Kristina Mladenovic (45e) s’est inclinée dès le premier tour de l’Open d’Australie lundi matin a Melbourne. La N.2 française a été battue par la Croate Donna Vekic (29e) en deux sets 6-2, 6-4. Mladenovic, 25 ans, n’a toujours pas remporté le moindre match en 2019 : elle fait été éliminée d’entrée à Brisbane début janvier, puis dès les qualifications pour le tournoi WTA de Sydney la semaine suivante, par deux joueuses proches de la 250e place mondiale. La Française, qui avait réalisé un début de saison 2017 impérial jusqu’à son quart-de-finale à Roland-Garros, connaît des difficultés depuis un an et demi. N.10 mondiale à l’automne 2017 (son meilleur classement), elle a glissé des portes du top 10 au-delà de la 40e place la saison dernière. 

FLOP N.2 : La Roumaine Simona Halep, N.1 du tennis mondial féminin, s’est inclinée 6-4, 6-4 face à l’Australienne Ashleigh Barty (15e) mercredi dernier, pour son entrée en lice au tournoi WTA de Sydney, manquant ainsi son retour en compétition après trois mois d’absence pour soigner une hernie discale. Halep, 27 ans, enchaîne une cinquième défaite de rang sur le circuit, avant d’attaquer l’Open d’Australie (14-27 janvier) où elle est tête de série N.1.