162 Views |  Like

La récap du week-end : la reine Simone Biles retrouve son trône !

Comme chaque lundi, la rédaction de WOMEN SPORTS vous fait (re)découvrir les résultats du sport au féminin de ces derniers jours dans « La récap du week-end ».

LES FLOPS

FLOP N.1 : Caroline Garcia a été éliminée lors des phases de poules du Masters bis 2018 de Zhuhai (Chine). Comme ses partenaires de groupe C, l’Australienne Ashleigh Barty et la Biélorusse Aryna Sabalenka, Garcia a remporté un match et concédé une défaite. Cependant, elle a manqué la qualification pour les demi-finales au nombre de jeux gagnés et perdus, au profit de l’Australienne Barty (qui sera ensuite titrée). En n’atteignant pas le dernier carré de la compétition, Caroline Garcia perd une place au classement WTA pour s’établir au 19e rang mondial ce lundi.

FLOP N.2 : Le club français de Metz Handball vient de concéder sa première défaite de la saison en Ligue des Champions. Les messines se sont en effet inclinées 23-29 face à Buducnost dimanche au Monténégro. Pourtant, en début de match, elles semblaient en mesure de signer le premier succès de leur histoire à Podgorica, ville synonyme pour elles de non-réussite (trois défaites à présent), menant d’un point à la mi-temps (10-9). Cependant, les joueuses d’Emmanuel Mayonnade sont tombées en panne sèche au retour des vestiaires, incapables de tromper leur ancienne co-équipière, la gardienne monténégrine Marina Rajcic. Elles ont encaissé un 5-0 dont elles n’ont jamais pu se remettre. Avec cette défaite, Metz est rejoint en tête du groupe par le club danois d’Odense.

FLOP N.3 : Les basketteuses de Charleville-Mézières se sont inclinées 83 à 62 sur le parquet du champion d’Europe 2017, le Dynamo Koursk, mercredi à l’occasion de la 2e journée des phases de poules de l’Euroligue 2018. Les Flammes Carolo ont subi les foudres de l’Américaine Breanna Stewart, MVP de la saison régulière 2018 de WNBA (équivalent féminine la NBA) et meilleure joueuse du Mondial 2018. Charleville-Mézières, qui s’était imposé à domicile il y a une semaine contre les Hongroises de Sopron (80-74), compte donc une victoire et une défaite dans la compétition.

LES TOPS

TOP N.1 : Retour triomphant pour Simone Biles ! La reine de la gymnastique artistique a réussi ses retrouvailles avec la scène internationale la semaine dernière en réalisant à Doha les meilleurs Championnats du monde de sa jeune (mais déjà brillante !) carrière. En effet, elle repart du Qatar avec 6 nouvelles médailles : l’or au concours par équipes, au concours général, au saut et au sol, l’argent aux barres asymétriques et le bronze à la poutre. Aucune gymnaste depuis la Soviétique Elena Shushunova en 1987 n’avait réussi une pareille razzia (deux fois en or, trois fois en argent et une fois en bronze). L’Américaine de 21 ans cumule désormais 14 titres mondiaux, un record ! Elle a aussi dépassé le nombre de titres au concours général de la Russe Svetlana Khorkina (trois couronnes), qui était une référence depuis 2002 ! Biles disputait au Qatar ses premiers Mondiaux depuis les JO de Rio 2016 où elle avait été phénoménale (cinq médailles, dont quatre en or : concours général, sol, saut et par équipes, plus le bronze à la poutre).

TOP N.2 : La Kényane Mary Keitany a remporté dimanche le marathon de New York. C’est la quatrième fois qu’elle est lauréate de l’épreuve après les éditions de 2014, 2015 et 2016. Elle devient ainsi, à 36 ans, la deuxième athlète la plus titrée sur le parcours new-yorkais, derrière la Norvégienne Grete Waitz (9 victoires). Keitany s’est imposée en 2 heures 22 minutes 48 secondes, devant sa compatriote Vivian Cheruiyot (2 h 26 min 02 sec), lauréate au marathon de Londres en avril dernier, et l’Américaine Shalane Flanagan (2 h 26 min 22 sec), sacrée l’année dernière.

TOP N.3 : Le Brest Bretagne Handball (BBH) a assuré sa qualification pour le tour principal de la Ligue des Champions en dominant largement les Suédoises de Sävehof 34-26 dimanche à Brest. À deux matchs de la fin du premier tour, le club breton est sûr de finir dans les trois premiers du groupe de quatre équipes. L’année dernière, pour leur toute première participation à cette compétition qui réunit les meilleurs clubs européens, les Brestoises avaient perdu leurs six matchs de poule. Deuxièmes à deux points de Rostov, elles recevront Copenhague la semaine prochaine et iront jouer les Russes chez elles dans quinze jours.

TOP N.4 : L’Australienne Ashleigh Barty, 19e mondiale, a remporté dimanche le Masters bis 2018 de Zhuhai (Chine) qui réunissait les meilleures joueuses de la WTA de la saison, derrière les participantes du Masters 2018 de Singapour. Elle s’est imposée 6-3, 6-4 en finale face à la Chinoise Wang Qiang, 22e mondiale, repêchée pour les demi-finales après le forfait de l’Américaine Madison Keys. Barty, 22 ans, remporte ici le troisième titre de sa carrière après Kuala Lumpur en 2017 et Nottingham cet été. Elle gagne 4 places au classement WTA toujours dominé par la Roumaine Simona Halep, et arrive au 15e rang mondial.

TOP N.5 : La Russe Alina Zagitova a remporté samedi le Grand Prix d’Helsinki de patinage artistique, troisième étape sur six du circuit ISU Grand Prix 2018. Zagitova, 16 ans, championne olympique et d’Europe en titre, a cumulé 215,29 points sur ses programmes court et libre pour devancer sa compatriote Stanislava Konstantinova (197,57 points) et la Japonaise Kaori Sakamoto (197,42 points).


TOP N.6 : Quatre Françaises figurent parmi les cinq nominées pour le titre de joueuse de rugby à XV de l’année 2018 de la World Rugby. Il s’agit de Gaëlle Hermet, capitaine de l’équipe de France Féminines, Pauline Bourdon, Safi N’Diaye et Jessy Trémoulière. Elles sont accompagnées de la Néo-Zélandaise Fiao’o Faamausili, 38 ans, championne du monde en titre. Aucune Française n’a jamais remporté ce trophée qui sera remis le 25 novembre prochain à Monaco. La présence des Bleues dans cette liste des meilleures joueuses mondiales reflète l’émergence du rugby féminin français sur la scène internationale. En 2017, le XV de France féminin a remporté la médaille de bronze à la Coupe du monde en Irlande, tandis que cette année, les joueuses de Annick Hayraud ont réalisé le Grand Chelem au Tournoi des VI Nations.

TOP N.7 : Les basketteuses de Bourges se sont imposées contre les Russes d’Orenburg mercredi soir, dans leur salle du Prado, pour la 2e journée des phases de poules de l’Euroligue (74-59). Les Tango s’offrent une deuxième victoire après leur succès facile à Polkowice en Pologne la semaine dernière (73-56), et restent invaincues dans cette compétition.