549 Views |  Like

La récap du week-end : déjà deux médailles françaises aux Mondiaux-2019 de ski freestyle

Comme chaque lundi, la rédaction de WOMEN SPORTS vous fait (re)découvrir les résultats du sport au féminin de ces derniers jours dans la récap du week-end.

LES TOPS

TOP N.1 : Tess Ledeux est championne du monde de big air ! La Française de 17 ans a remporté dimanche la médaille d’or dans cette épreuve aux Mondiaux-2019 de ski freestyle qui se déroulent en ce moment à Park City, dans l’Utah. Avec un score de 184,75 (addition des deux meilleurs runs), elle s’est imposée devant l’Américaine Julia Krass (173,75) et la Britannique Isabel Atkin (168,75). Originaire de La Plagne, Ledeux s’offre un deuxième titre mondial après sa victoire en slopestyle à Sierra Nevada en 2017. Elle tentera d’ailleurs de conserver sa couronne dans cette discipline mercredi, pour s’offrir une 3e victoire de rang, à même pas 18 ans !

TOP N.2 : La Française Alizée Baron a remporté la médaille de bronze dans l’épreuve du skicross des Mondiaux-2019 de skifreestyle samedi à Solitude, dans l’Utah. Elle s’est classée derrière la numéro un mondiale de la discipline, la Canadienne Marielle Thompson, et la Suissesse Fanny Smith, médaillée de bronze aux JO de PyeongChang l’hiver dernier. A 26 ans, Alizée Baron monte pour la première fois de sa carrière sur le podium d’un championnat du monde. L’autre tricolore en lice dans cette épreuve, Marielle Berger Sabbatel, a été sortie en quart-de-finale.

TOP N.3 : Eva Samkova a remporté l’épreuve de snowboardcross des Mondiaux-2019 de snowboard vendredi à Solitude, dans l’Utah. La Tchèque de 25 ans, championne olympique à Sotchi en 2014 et médaillée de bronze aux JO de PyeongChang l’hiver dernier, a devancé la Britannique Charlotte Banks (qui concourrait sous les couleurs de la France jusqu’à cette saison) et la championne olympique en titre italienne Michela Moioli. Samkova remporte sa première médaille aux Mondiaux depuis sa première participation en 2011. Chloé Trespeuch, de retour en compétition après une grave blessure à la cheville (5 mois d’arrêt) a été la meilleure Française de l’épreuve (7e), devant Nelly Moenne-Loccoz (9e).

TOP N.4 : L’Américaine Mikaela Shiffrin a remporté samedi le slalom de Mirabor (Slovénie) comptant pour la Coupe du monde de ski alpin, confirmant à quelques jours des Mondiaux-2019 d’Åre qu’elle est bien la superstar de son sport et qu’elle peut prétendre à bien plus d’un titre. Avec un chrono de 1 min 42 sec 60/100e, elle a devancé de 77/100e la Suédoise Anna Swenn-Larsson et de 1 sec 15/100e la Suissesse Wendy Holdener. À 23 ans, Shiffrin signe la 56e victoire de sa carrière, la 13e cette saison. Elle n’est plus qu’à une unité du record de succès sur une saison chez les dames de la Suissesse Vreni Schneider (14 en 1988/1989). Double tenante du gros globe de cristal – qu’elle devrait remporter une 3e fois sauf accident – la native de Vail est ultra-favorite pour les Mondiaux-2019 de ski alpin qui débuteront mardi par le super-G. Polyvalente et intouchable, elle peut viser une médaille dans toutes les disciplines (super-G, combiné, descente, géant, slalom).

TOP N.5 : La Belge Sanne Cant a remporté samedi un troisième titre consécutif de championne du monde de cyclo-cross à Bogense, au Danemark. Elle a terminé les 18,35 km de l’épreuve en 47 minutes 53 sec, devant deux Néerlandaises Lucinda Brand (+ 9 sec) et Marianne Vos (+ 15 sec). La meilleure Française, Marlene Petit, s’est classée 19e à 3 minutes de Cant. Caroline Mani, récemment titrée au niveau national, a terminé 32e (+ 5 min 34).

TOP N.6 : Metz a remporté son duel contre le voisin français Brest lors de la 2e journée de la seconde phase de groupes de la Ligue des Champions de handball samedi, à la Brest Arena (32-21). Les Messines enchaînent un deuxième succès, une semaine après leur belle victoire aux Arènes contre les Russes de Rostov. Les joueuses d’Emmanuel Mayonnade prennent la tête du groupe (9 points), à égalité avec Rostov, et avec un point d’avance sur Buducnost (8). Champion de France en titre, Metz vise un premier Final Four cette saison.

TOP N.7 : Départ réussi pour le XV de France féminin dans le Tournoi des VI Nations 2019. Pour leur premier match de la compétition, les Bleues ont signé une large et probante victoire sur les Galloises (52-3) samedi soir, devant 8.000 spectateurs au GGL Stadium de Montpellier. Les joueuses d’Annick Hayraud ont inscrit 9 essais, ce qui leur permet d’obtenir un bonus offensif précieux. Les Françaises, lauréate du tournoi l’année dernière, attendent désormais les Anglaises, leurs principales rivales dans la compétition, qu’elles affronteront dimanche 10 février à Doncaster dans un choc probablement décisif pour la victoire.

TOP N.8 : L’Ukrainienne Dayana Yastremska a remporté dimanche le tournoi WTA de Hua Hin (Thaïlande) en battant l’Australienne Ajla Tomljanovic en finale. Elle a bravé les 30°C qui régnaient sur le court, l’insoutenable humidité du pays, les 2h25 de jeu et un troisième set où elle était menée 5-2 pour venir à bout de son adversaire en trois manches 6-2, 2-6, 7-6 (7/3). Yastremska, 18 ans, remporte son deuxième trophée sur le circuit WTA après Hong-Kong en 2018, en deux finales disputées seulement. L’Ukrainienne, qui avait éliminé l’ex-N.1 mondiale Garbine Muguruza en quart de finale, grimpe au 34e rang mondial ce lundi.

TOP N.9 : La Néerlandaise Kiki Bertens, 8e joueuse mondiale, a remporté le 8e titre de sa carrière sur le circuit WTA en s’imposant en finale du tournoi WTA de Saint-Pétersbourg dimanche face à la Croate Donna Vekic (30e), en trois sets 7-6 (7/2), 6-4. Bertens, 27 ans, qui avait perdu son dernier duel face à Vekic début janvier à Brisbane, a cette fois-ci fait respecter la hiérarchie.

LES FLOPS

FLOP N.1 : La N.1 tricolore Caroline Garcia a été éliminée dès le premier tour du tournoi WTA de Hua Hin mardi. La Française de 25 ans, 19e joueuse mondiale, s’est inclinée face à l’Américaine Jennifer Brady, 117e au classement WTA et issue des qualifications. Garcia a été battue 6-4, 7-6.

FLOP N.2 : L’équipe de France féminine de rugby à VII a terminé 6e de la troisième étape du circuit mondial qui avait lieu ce week-end à Sydney, en Australie, remportée par les intouchables néo-zélandaises. Les Françaises, vice-championnes du monde en titre, pointent toujours a la 5e place au classement général mais sont désormais distancées de 14 points pour l’Australie et le Canada, 3emes ex-aequo. Pour rappel, seules les quatre premières places du circuit mondial envoient directement les équipes nationales aux JO-2020 en fin de saison. Il semblerait donc que les Bleues prennent le chemin du tournoi de qualification olympique (organisé sur la deuxième partie de l’année 2019) pour tenter de gagner l’un des douze billets disponibles pour les prochains JO de Tokyo.

FLOP N.3 : Kristina Mladenovic continue sa dégringolade au classement WTA… La Française de 25 ans, qui excelle en double dames, peine à s’imposer en simple depuis de longs mois. Éliminée dès le premier tour du tournoi WTA de Saint-Pétersbourg qu’elle avait remporté en 2017, Mladenovic a perdu 20 places dans la hiérarchie mondiale pour atterrir à la 64e marche. Chez les tricolores, elle est désormais devancée par trois joueuses : Caroline Garcia (19e), Alizé Cornet (51e) et Pauline Parmentier (55e).