659 Views |  Like

La récap du week-end : De Jesus Dos Santos, dans l’histoire de la gymnastique française

Comme chaque lundi, la rédaction de WOMEN SPORTS vous fait (re)découvrir les résultats du sport au féminin de ces derniers jours dans la récap du week-end.

LES TOPS 

TOP N.1 : Mélanie De Jesus Dos Santos a remporté la médaille d’or du concours général des Championnats d’Europe 2019 de gymnastique artistique vendredi soir à Szczecin, en Pologne. La Française de 19 ans est la deuxième gymnaste tricolore à être sacrée championne d’Europe de l’exercice après Marine Debauve en 2005. Avec un total de 55,433 points, De Jesus Dos Santos a devancé de justesse la Britannique Elissa Downie (55,365), tenante du titre, et la Russe Angelina Melnikova (55,065). Un tel scénario était pourtant difficilement envisageable il y a quelques semaines ; en effet, blessée à l’annulaire gauche mi-janvier, la gymnaste martiniquaise devait initialement se limiter au sol et à la poutre. Sa participation au concours général n’a été décidée que tardivement par l’encadrement de l’équipe de France. Mélanie De Jesus Dos Santos a également conservé son titre continental au sol et décroché une médaille d’argent à la poutre. Deux autres gymnastes françaises se sont distinguées lors de cet Euro-2019 : Coline Devillard (18 ans), en argent au saut ; et Lorette Charpy (17 ans), en bronze à la poutre.  

TOP N.2 : Les Messines se sont qualifiées pour la première fois de leur histoire pour le Final Four (dernier carré, ndlr) de la Ligue des Champions féminine de handball en battant Bucarest 23-22 samedi, aux Arènes, à l’occasion du match retour des quarts-de-finale. Les joueuses d’Emmanuel Mayonnade avaient déjà pris une option sur la qualification la semaine dernière en remportant le match aller (31-26) sur le parquet de leurs adversaires roumaines. « Tout le monde s’y voyait déjà cette semaine mais on a essayé de garder les pieds sur terre. Je pense qu’on mérite ce Final Four. Maintenant tout est possible, les gars de Montpellier l’ont fait l’année dernière, j’espère qu’on va y arriver aussi », a commenté l’ailière Manon Houette au micro de beIN Sports. Les Dragonnes, 22 fois championnes de France, espèrent éviter Györ en demi-finale, le club hongrois de la gardienne tricolore Amandine Leynaud (ancienne Messine d’ailleurs), qui est le double tenant du titre. Le tirage au sort aura lieu mardi 16 avril. 

TOP N.3 : L’Éthiopienne Gelete Burka a remporté dimanche le marathon de Paris en 2 h 22 min 47 sec. Elle a devancé ses deux compatriotes Azmera Gebru (+ 5 sec) et Azmera Abreha (+ 48 sec). La Française Clémence Calvin, ciblée par deux enquêtes et accusée de s’être soustraite à un contrôle antidopage au Maroc le 27 mars dernier, a terminé 4e de l’épreuve. La vice-championne d’Europe a battu le record de France de la distance en 2 h 23 min 41 sec (sous réserve d’homologation), dépassant ainsi la précédente marque de référence établie par Christelle Daunay en 2010 (2 h 24 min 22 se). Calvin, 28 ans, a été autorisée à courir vendredi par le Conseil d’Etat qui a levé sa suspension provisoire. Elle risque quatre ans de suspension et l’annulation de ses résultats depuis son infraction si celle-ci est reconnue (ce qui inclut donc ce nouveau record de France du marathon).  

TOP N.4 : La Slovène Polona Hercog, 89e joueuse mondiale, a remporté dimanche le tournoi WTA de Lugano en battant en finale la jeune Polonaise Iga Swiatek, 17 ans et 115e mondiale (6-3, 3-6, 6-3). À 28 ans, Hercog remporte sur la terre battue suisse le troisième titre de sa carrière après ses deux succès à Bastad en 2011 et 2012. Elle bondit ainsi de la 89e à la 64e place mondiale. 

TOP N.5 : L’Américaine Amanda Anisimova, 17 ans, a remporté dimanche le tournoi WTA de Bogota (Colombie). Elle s’est imposée en trois sets en finale contre l’Australienne Astra Sharma, 138e joueuse mondiale (4-6, 6-4, 6-1) pour décrocher le premier titre de sa jeune carrière sur le circuit professionnel. Grâce à ce succès, Anisimova enregistre une progression de 22 places pour s’établir au 54e rang du classement WTA. 

TOP N.6 : Les Américaines sont devenues championnes du monde de hockey sur glace pour la cinquième fois consécutive dimanche, en battant la Finlande en finale du Mondial-2019 à Espoo (2-1 aux pénalités). C’était la première fois depuis la création de l’épreuve en 1990 que la finale n’opposait pas les États-Unis et le Canada, soit 18 finales consécutives (10 victoires canadiennes, 8 américaines). Les Finlandaises, jusqu’alors abonnées à la troisième place (12 fois), avaient réussi l’exploit d’écarter les Canadiennes en demi-finales (4-2). Ces dernières, joueuses les plus titrées de l’histoire de la compétition, ont dû cette fois-ci se contenter du bronze (7-0 contre la Russie). 

TOP N.7 : Ekaterinbourg a remporté l’Euroligue dames de basketball pour la deuxième année consécutive – la cinquième au total après 2003, 2013, 2016 et 2018 – dimanche à Sopron (Hongrie). Les basketteuses russes ont conservé le titre européen en dominant largement leurs compatriotes et adversaires de Koursk (91-67). C’est la quatrième saison d’affilée que le trophée d’Euroligue reste en Russie, les joueuses de Koursk ayant été sacrées en 2017. 

TOP N.8 : Le choc OL/PSG de la 20e journée du championnat de France féminin de football (D1 Féminine) s’est soldé une démonstration des Lyonnaises (5-0). Bien lancées par un but de la lauréate du Ballon d’Or féminin Ada Hegerberg (7e), les joueuses de Reynald Pedros ont ensuite déroulé grâce à Eugénie Le Sommer (40e), Wendie Renard (45e sur penalty), Dzsenifer Marozsan (60e) et Shanice van de Sanden (90e). Avec 56 points, l’Olympique lyonnais est en tête du classement avec trois unités de plus que Paris, et ce à deux journées de la fin de saison. Les Lyonnaises filent vers un treizième titre consécutif.