Like

La FFF valorisera les projets des clubs amateurs en lien avec la Coupe du monde 2019

Pour la saison 2017-2018, la Fédération française de football (FFF) a dégagé une enveloppe de 15 millions d’euros pour le développement et la structuration du football amateur. Elle a également tenu à mettre l’accent sur le football féminin en offrant des options de financement en plus aux projets liés au programme Héritage de la Coupe du monde féminine 2019.

En octobre dernier, la Fédération française de football (FFF) a dévoilé le montant des sommes allouées au Fonds d’aide au football amateur (Fafa) pour la saison 2017-2018 : 15 millions d’euros. Cette enveloppe aura pour but de financer l’emploi, les équipements, le transport des équipes et la formation des postes administratifs et/ou sportifs des 22 ligues régionales, 90 districts départementaux et des 17.000 clubs amateurs affiliés à la FFF.

La Fédération informe en outre qu’elle portera une attention toute particulière aux dossiers s’inscrivant dans le cadre du plan Héritage de la Coupe du monde féminine de la FIFA 2019 qui aura lieu en France (exemple : création de vestiaires supplémentaires pour les filles). Ces projets bénéficieront en effet d’un bonus de 20%.

La FFF prévoit également des options de financement supplémentaires en matière d’équipement (notamment les projets de création/rénovation des systèmes d’éclairage avec des projecteurs LED), d’aide à l’emploi, ainsi que pour les territoires en difficulté (bonus de 10% pour les dossiers d’équipements dans les Zones de Revitalisation Rurale et des Quartiers Prioritaires de la Ville).

Les collectivités locales pourront bénéficier des aides du Fafa (principalement alimenté par la FFF mais également par la Ligue de football professionnel et l’UEFA à travers son programme Hat Trick) pour financer des équipements à deux conditions : premièrement, la demande de financement doit se faire en collaboration avec un club amateur support affilié à la FFF ; et, deuxièmement, le projet d’équipement doit porter sur les terrains de grands enjeux, les terrains à effectif réduit, les bâtiments, la sécurisation ou l’éclairage de ce même club.