Like

Julia Mancuso prend sa retraite

La skieuse américaine Julia Mancuso, championne olympique de slalom géant en 2006 à Turin, a pris sa retraite vendredi après une dernière descente sur le circuit de Coupe du monde à Cortina d’Ampezzo (Italie), disputée en tenue de Wonder Woman.

« C’est avec le coeur gros que je dis au revoir à la compétition », a annoncé Julia Mancuso dans un communiqué vendredi matin. L’Américaine de 33 ans raccroche les skis en raison de problèmes dégénératifs à une hanche qui l’empêchent de retrouver son meilleur niveau depuis depuis trois ans.

Championne olympique de slalom géant à Turin en 2006 mais pas qualifiée pour l’Olympiade venir (à PyeongChang du 9-25 février 2018), Mancuso a décidé de disputer la dernière course en Coupe du monde de sa carrière sur la descente de Cortina d’Ampezzo vendredi matin, cette même station italienne elle était montée sur son premier podium en Coupe du monde, une 2e marche en Super-G en 2006.

Le chrono n’avait pas la moindre importance pour l’Américaine qui a descendu la Tofane en costume de Wonder Woman, avec une cape ornée d’un grand «J » comme Julia. Les spectateurs lui ont réservé une belle ovation sur le tracé. En bas de la piste, ses compatriotes de l’équipe américaine Lindsey Vonn et Mikaela Shiffrin l’ont arrosé de champagne avant de lui sauter dans les bras.

Dans sa carrière, Julia Mancuso aura participé à 398 courses sur le circuit : 7 victoires et 36 podiums. Elle est la skieuse américaine la plus médaillée aux Jeux Olympiques avec son titre en géant décroché à Turin en 200§, l’argent en descente et en combiné des JO de Vancouver en 2010 et le bronze au combiné à Sotchi en 2014.