549 Views |  Like

J’ai testé pour vous une randonnée à Minorque aux îles Baléares

Minorque est la plus sauvage des îles Baléares. Préservée du tourisme de masse de ses grandes soeurs Majorque et Ibiza, ce petit bout de terre logé au coeur de la Méditerranée, offre une grande richesse de ressources naturelles idéales pour la pratique d’activités sportives de plein air. Nous avons testé la randonnée à Minorque. Carnet de voyages.

Par Floriane Cantoro – Photos : © Chamina Voyages
Extrait du magazine WOMEN SPORTS N.10 d’octobre-novembre-décembre 2018

randonnée à Minorque avec Chamina Voyages sur l'île la plus sauvage des Baléares activités sportives de pleine nature

J’ai testé pour vous une randonnée à Minorque, le dernier diamant brut de la Méditerranée. WOMEN SPORTS N.10.

En sortant de l’aéroport de Minorque, situé quelques kilomètres au sud-ouest de la capitale Mahon, on s’attendait à tout sauf à ça : des champs, des murs de pierres, des oliviers sauvages et une route – une seule ! – qui permet de traverser l’île d’un bout à l’autre. Minorque est incontestablement l’île la plus sauvage des Baléares.

Punie par Franco pour avoir choisi de rester républicaine pendant la guerre civile, l’île n’a pas connu le développement immobilier et touristique des années 1960-1970 de Majorque et Ibiza. Tandis que le reste des îles Baléares s’ouvrait au monde, Minorque cultivait sa différence : sa nature vierge. Depuis quelques années, ce petit bout de terre classé Réserve de la Biosphère par l’UNESCO en 1993 connaît un regain d’intérêt de la part des vacanciers du monde entier. Ils viennent y chercher une ambiance moins festive que celle de ses voisines du sud. Aujourd’hui, l’île est la cible d’une clientèle en quête de destinations confidentielles. Avec ses 200 km de littoral, sa centaine de plages et de criques et ses milliers d’espèces végétales, Minorque est le paradis des amoureux de la nature. Riche en ressources naturelles, elle est le nouvel Eldorado de ceux qui, même en vacances, souhaitent faire le plein d’activités sportives de plein air telles que la marche, la course à pied, le VTT, l’équitation, ou le canoë-kayak.

Guidés par l’agence Chamina Voyages, nous avons testé la randonnée à Minorque, en empruntant le Cami de Cavalls [ndlr, chemin de cheval en français], un sentier périmétrique de 185 km de long qui permet de découvrir quelques uns des plus beaux endroits du littoral minorquin. L’occasion d’observer que l’île la plus sauvage des  Baléares est aussi pleine de contrastes !

1. Randonnée à Minorque au sud : ambiance Caraïbes

Départ : Plage de Son Saura
Arrivée : Cala Galdana
Distance : 10 km

randonnée à Minorque avec Chamina Voyages sur l'île la plus sauvage des Baléares activités sportives de pleine nature

La randonnée à Minorque, sur le littoral sud de l’île la plus sauvage des Baléares, a des allures de Caraïbes. © Chamina Voyages.

Cette première randonnée à Minorque se situe sur le littoral sud de l’île. Elle permet de découvrir six magnifiques criques, dont certaines ne sont accessibles qu’à pied. Le paysage est typiquement méditerranéen : sols calcaires, pins parasols, oliviers, romarins… Le sentier emprunté est escarpé : les descentes et remontées vers les criques se font via des escaliers en pierres, sécurisés par des rampes en bois, et fabriqués pour la circonstance. Comparée aux Caraïbes en raison de la couleur turquoise de l’eau et de ses plages de sable fin, cette partie du littoral est très prisée par les touristes. Les habitants de Minorque veillent cependant à la préservation de l’île en contrôlant la fréquentation de ses « calas » [ndlr, plages en français]. Lorsque celles-ci deviennent surpeuplées, les autorités condamnent les accès aux parkings. Efficace.

2. Randonnée à Minorque au nord : le décor breton

Départ : Binimel-là
Arrivée : Plage de Fornells
Distance : 15 km

randonnée à Minorque avec Chamina Voyages sur l'île la plus sauvage des Baléares activités sportives de pleine nature

La randonnée à Minorque, sur la côte nord encore plus sauvage, fait penser aux paysages de Bretagne ou d’Irlande. © Chamina Voyages.

Cette seconde randonnée à Minorque arpente les côtes du nord de l’île. Située à une vingtaine de kilomètres à peine du précédent parcours, cette balade permet de découvrir un paysage totalement différent de celui du sud : ici, la terre est brune, voire rougeâtre, la végétation beaucoup plus basse et l’horizon façonné par le vent de Tramontane. Cette partie de l’île est classée réserve marine du nord de Minorque : la pêche y est interdite et la zone protégée. Les plages sont moins fréquentées qu’au sud de l’île, mais leur beauté n’en est pas moins époustouflante !

Découvrir Minorque, avec Chamina Voyages

Depuis plus de 35 ans, Chamina Voyages conçoit des voyages comme des instants de reconnexion avec la nature. L’agence offre plus de 550 séjours à pied, en vélo ou en trail, sur 220 destinations en France et en Europe. Sur Minorque, Chamina Voyages propose un séjour en formule liberté : vous partez seuls, aux dates que vous souhaitez, et l’agence se charge de toute la logistique du voyage : sélection du parcours et des hébergements, réservations, transferts des bagages… Sur place, vous serez accueillis par Xavi, un guide Chamina Voyages qui s’occupera du bon déroulé de votre séjour et pourra également vous conseiller sur les randonnées et les endroits à visiter. Son bonus : minorquin d’origine, il est un expert de la faune et de la flore de l’île. Engagé dans un tourisme intelligent et éduqué, labellisé Agir pour un Tourisme Responsable (ATR) par Ecocert, Chamina Voyages exclut les départs pour Minorque durant la période estivale (juillet/août).

Minorque, îles Baléares : Séjour en liberté (niveau facile). 8 jours / 7 nuits. 6 jours de randonnée. Départ possible du 1er avril au 30 juin, puis du 1er septembre au 1er novembre. À partir de 725€. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de Chamina Voyages.