Like

Influenceuse Instagram de la semaine : Mathilde Draeger « jamais parfaite, toujours géniale »

Du haut de ses -presque- 44.000 abonnés, @mathildedrg ne semble jamais à court d’énergie. Runneuse dans l’âme, elle partage ses aventures avec toutes les personnes qui la suivent.

Qu’il fasse beau, qu’il pleuve ou qu’il vente, elle est toujours prête à faire son running, et en plus… Avec le sourire ! Chaussée de ses plus belles baskets, Mathilde est une source d’inspiration pour tous ses abonnés. Sur les pistes d’athlétisme ou sur la route, l’influenceuse n’oublie jamais de raconter ses ressentis, mais aussi de détailler ses entraînements. « Les prochains objectifs arrivent très vite et les prochains dossards vont s’enchaîner !  Ça commence mercredi soir avec mon premier 5.000 sur piste !  Enfin ma première course sur piste tout court. Je ne sais pas si je suis prête, j’ai un peu peur de me sentir ridicule, pas du tout à ma place. Pourtant je n’ai jamais eu peur de ça sur les courses sur route, je m’y suis toujours sentie à l’aise. » raconte-t-elle, par exemple, sous l’un de ses posts.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Les prochains objectifs arrivent très vite et les prochains dossards vont s’enchaîner ! ⚡ Ça commence mercredi soir avec mon premier 5000 sur piste ! 😬 Enfin ma première course sur piste tout court 😅. Je ne sais pas si je suis prête, j’ai un peu peur de me sentir ridicule, pas du tout à ma place. Pourtant je n’ai jamais eu peur de ça sur les courses sur route, je m’y suis toujours sentie à l’aise. Là, c’est un peu comme mes premières séances de fractionné solo, sur piste : “Est ce que j’ai le droit d’être là ? Le niveau pour ?” 🤔 Alors que finalement, tout le monde est légitime et tout le monde a le droit d’essayer et de s’entrainer 💪🏻 Pour mercredi, j’ai suivi le plan, j’ai fait toutes mes séances et je suis prête à en baver et à donner le meilleur. J’essaie de voir ça comme un entraînement, en vue de mes prochaines courses. Aucune idée de ce que ça va donner, mais ce sera forcément bénéfique. En plus, on arrive en force avec la team @viensmattraper : on est trois à prendre le départ avec @marinette_gds et @celinefgerard 🔥 Rassurant d’avoir les copines pour cette première 🙏🏻😁 Hâte de vivre cette nouvelle expérience et de vous raconter 😌 . Rendez-vous à Saint-Maur mercredi soir (je crois qu’on passe à 22h). N’hésitez pas à venir nous faire coucou si vous êtes dans le coin, on sera plusieurs du club VMA, si vous voulez papoter de la prochaine saison 🏃🏼‍♀️😉 . 📸 @faster__ro pour @rallyeclub #viensmattraper #vmeufs #createyourmove✨ #trackandfield

Une publication partagée par Mathilde Draeger | Paris (@mathildedrg) le

En effet, le truc de Mathilde, ce sont les compétitions ! Si elle a fait, comme on peut le voir ci-dessus, son premier 5.000 mètres sur piste dans le cadre des départementaux il y a deux semaines, elle a aussi participer au semi-marathon de Prague ou encore au marathon de New-York. Rien que ça !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

C’était dur, mais je ne garde que le meilleur 🗽 #nycmarathon2018

Une publication partagée par Mathilde Draeger | Paris (@mathildedrg) le

Mais au-delà des runnings, Mathilde propose aussi des photos de ses plats -presque- toujours healthy, où elle partage même parfois les recettes, comme cette jolie quiche chèvre courgette qui, peu importe l’heure qu’il soit quand on la regarde, donne l’eau à la bouche !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Ma jolie quiche chèvre courgette d’hier 😎✌🏻 recette hyper simple (comme pour toutes les quiches) : mettre la pâte brisée (maison si vous avez envie de la faire, moi c’est une industrielle) dans le plat à tarte, piquer un peu partout avec une fourchette (ça me rappelle quand j’étais petite). Couper les courgettes en dès (éplucher si elles ne sont pas bio), et faire revenir à la poêle 15 minutes avec de l’huile d’olive. Dans un saladier, mélanger 4 œufs et un peu de lait (ou de la crème pour les gourmands), poivrer (je ne sale jamais mes plats). Mettre dans la pâte. Ajouter les courgettes et des rondelles de chèvre (type bûche de chèvre). Et zou, au four à 180/200 pendant 30 à 40 minutes. À déguster avec une petite salade ou de la soupe car on est un peu au mois de novembre. Bon appétit et bon lundi 😘👩🏼‍🍳 #createyourmove✨ #mdrgfood

Une publication partagée par Mathilde Draeger | Paris (@mathildedrg) le

Enfin, le compte de l’influenceuse française donne sans cesse le goût de la bonne humeur ! À travers ses photos de ses excursions en France et dans le monde, Mathilde permet à tous ceux qui la suivent de voyager à ses côtés. Des posts qui transpirent la bienveillance et l’optimisme ! D’ailleurs, ce n’est pas pour rien si la phrase qui décrit le compte de Mathilde est la suivante : « Never perfect, always awesome (jamais parfaite, toujours géniale) »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Hormis les choix musicaux en boîte de nuit, c’est une ville où il fait bon de vivre ☀️🇪🇦😎

Une publication partagée par Mathilde Draeger | Paris (@mathildedrg) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Vie de quartier 🌇✨

Une publication partagée par Mathilde Draeger | Paris (@mathildedrg) le