757 Views |  Like

Influenceuse instagram de la semaine : Luciana Gomes, le body positive à tout prix

S’accepter, s’aimer. « Nous sommes plus que ce que les autres attendent de nous ». La positive attitude autant que le body positive sont sa philosophie de vie et elle la partage avec ses près de 70 000 abonnés.

Luciana Gomes, connue sur Instagram sous le nom de me_versus_me, prône ce qu’on appelle le Body PositiveEn posant en train de faire du sport, en  lingerie, ou en maillot, la jeune influenceuse n’a pas peur de montrer ses « kilos en trop », et de casser les diktats de beauté. Elle, qui explique avoir souffert de boulimie, d’anorexie, ainsi que des conduites restrictives obsessionnelles alimentaires, elle peut aujourd’hui raconter son histoire et comment elle s’en est sortie à ses abonnés. « J’ai trouvé une harmonie entre mon corps et mon esprit, et j’inspire d’autres personnes à rechercher cette harmonie pour moins de souffrances », explique-t-elle sous l’une de ses photos. « (…) la bienveillance envers soi-même s’accompagne de la bienveillance envers les autres dans le mouvement body positive ».

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

J’ai souffert de TCA durant 15ans . Alternant des périodes de boulimie, d’anorexie ou des conduites restrictives obsessionnelles alimentaire (régime permanent) j’ai aussi connu l’hyperphagie . En résumer j’ai passé 15ans à essayer de m’en sortir, mais je changeais simplement de trouble . Tout à commencé à 14 ans avec des régimes, à 16 ans je trouvais que ça ne suffisait pas alors je suis devenue anorexique, à 17 ans mes premières crises de boulimie, qui ne m’ont plus quitté durant des années, et quand j’arrivais à ne plus faire de crise c’était dans des périodes de contrôle totale de mon alimentation (moins de 1000 Kcal/j) 😔 . Je crois que les régimes nuisent gravement à nos vies, et la croyance souvent fausse que contrôler son alimentation va nous aider à être heureux est dangereuse 🤥 . Quinze ans à avoir faim mais à user des forces qu’on a pas pour se persuader du contraire, NON la faim ce n’est pas dans la tête, c’est dans le corps et l’ignorer n’est pas bon pour nous . La culture de l’écoute de soi ne devrait pas être sacrifiée sur l’hôtel des résultats, quand le prix à payer c’est nous, c’est qu’il est trop élevé 🙄 . Faites ce qui est le mieux pour prendre soin de vous 🙏🏻 . #keepgoing #penseepositive #penseedujour #healthymind #parisnestpaslavilledesamoureux #vegetarian #newlife #hapiness #selfesteem #selfcare #selfconfidence #selflove #girlgang #strongwoman #beyou #beyoutiful #musculation #ecriture #effyourbeautystandards #daretobedifferent #livreaddict #bienveillance #livre #bookstragram #avantapres #tca #boulimie #regime #regimeuse #minceur

Une publication partagée par Luciana 🇫🇷 Être Soi-même (@me_versus_me_) le

« Paris n’est pas la ville des amoureux »

« Mon reflet dans le miroir, en photo ou vidéo est comme une tour de pancakes après une bonne nuit de sommeil, il me donne le sourire». Luciana tente d’amener ses abonnés, qu’elle appelle ses « fighters », dans son univers. Elle explique : « n’étant plus polluée par des idées monstrueuses quotidiennes j’ai laissé plus de place à ma personnalité et je me suis réaffirmée en tant que personne ». Et sa « reconstruction » est également passée par l’écriture d’un livre, « Paris n’est pas la ville des amoureux ».  « Mon premier livre est un parti pris, celui d’écrire sur les histoires dont personnes ne se vantes, celles auxquelles on croit aussi fort qu’on voudrait oublier(…). L’ignorance, le manque de confiance en soi et les manques qu’on veut remplir avec les autres sont le combo parfait de la victime amoureuse qui cherche l’amour mais n’obtient que des échecs ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Je ne vais pas lancer un débat sur ce que c’est que le Body positive, mais je veux m’exprimer sur ce qu’il n’est pas, un club avec des critères physiques 😳 . On en a pas assez bouffé des critères physiques? Apparemment non, voilà qu’on me dit que je ne suis pas assez grosse pour parler de Body positive 🧐 . J’ai trouvé une harmonie entre mon corps et mon esprit et j’inspire d’autres personnes à rechercher cette harmonie pour moins de souffrances, il faut respecter un cahier des charges pour êtres bien dans son corps? Je ne crois pas. Il faut un cahier des charges pour parler de comment y arriver? Je ne crois pas non plus. . Je suis légitime dans ma recherche de bonheur et dans mes souhaits pour celui des autres 🌈 j’ai beaucoup de mal à imaginer comment des critères physiques vont faire avancer la société? . Oui il existe de grave injustices et discriminations à combattre, mais créer des clans entre les personnes qui le font, ça n’aide pas 😞 . Je pense que tous le monde devraient être body positif, les discriminés autant que ceux qui sont dans la normes de la société, car l’un comme l’autre ne s’aiment pas pour autant et que la bienveillance envers soi-même s’accompagne de la bienveillance envers les autres dans le mouvement Body positive . Solidarité et respect mes fighters ✊🏻 . #muscu #vegetarian #newlife #bopo #bodypositive #hapiness #selfesteem #selfcare #selfconfidence #selflove #girlgang #strongwoman #bodypositivity #instabook #feminist #Bodyconfidence #beyou #beyoutiful #effyourbeautystandards #bodylove #daretobedifferent #instalivre #livre #livreaddict #parisnestpaslavilledesamoureux

Une publication partagée par Luciana 🇫🇷 Être Soi-même (@me_versus_me_) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Le bonheur et sa part de beauté 🖼 . La beauté n’est pas régie par des critères, mais par les dispositions psychologiques de chacun ✊🏻 . Je pense que plus on sera en harmonie avec nous-mêmes, plus on se sentira beau, mais aussi, plus on sera réceptif à la beauté autour de nous 😍 . En matière de beauté, comme de bonheur, je crois au pouvoir de l’amour que l’on se porte et à la confiance que l’on place en soi ❤️ . Le meilleur moyen de se sentir beau pour moi, c’est de se sentir bien, c’est fou comme tout rend mieux sur une âme en paix 🤗 . 📸 scène de plage avec le sublime maillot Nikita – coloris Water blue @primadonnalingerie ❤️ . Dans le cadre de notre partenariat je lance un concours sous ce post, pour remporter un bon d’achat d’une valeur de 125€ 👙❤️ chez @primadonnalingerie . Pour participer 🤗: . -Être abonné à mon compte -Être abonné au compte @primadonnalingerie -Partager une pensée positive en commentaire et taguer deux amis🌈🤗 . La gagnante est @mamafoutrak 🎁 felicitation❤️ . #penseepositive #healthymind #newlife #hapiness #selfesteem #selfcare #selfconfidence #selflove #girlgang #strongwoman #beyou #beyoutiful #effyourbeautystandards #daretobedifferent #bienveillance #bopo #bonheur #bienetre #bodylove #harmonie #bodypositive #bodyposi #curvywomen #summerbody #sponsorisé #odetocurves #primadonnalingerie #primadonna #bodypositivity #bodyacceptance

Une publication partagée par Luciana 🇫🇷 Être Soi-même (@me_versus_me_) le