211 Views |  Like

Il y a un an, Caroline Garcia s’imposait à Wuhan

Le 30 septembre 2017, Caroline Garcia s’imposait en finale du tournoi de Wuhan, en Chine, s’offrant au passage le plus beau trophée de sa carrière. Le début d’une ascension fulgurante qui l’avait amenée jusqu’aux Masters de Singapour et jusqu’à une place historique dans le Top 10 mondial en fin de saison.

Souvenez-vous : il y a un an, à la même période, Caroline Garcia disputait le tournoi de Wuhan en Chine. Opposée à l’Australienne Ashleigh Barty en finale, la Française s’était imposée en trois manches (6-7 (3/7), 7-6 (7/4), 6-2) après 2 h 45 d’effort. Un exploit qui lui avait permis, à 23 ans, de soulever son quatrième trophée sur le circuit WTA après Bogota (2014), Strasbourg et Majorque (2016). Mais aussi de savourer la plus belle victoire de sa jeune carrière sur un Premier, la troisième catégorie de tournois derrière les Premier Mandatory (Indian Wells, Miami, Madrid et Pékin) et les quatre levées du Grand Chelem.

Un succès doublé moins de 15 jours plus tard par un nouveau titre à Pékin où Garcia s’était illustrée en balayant sur son passage certaines des meilleures joueuses du circuit dont l’Ukrainienne Elina Svitolina, alors N.3 mondiale, la Tchèque Petra Kvitova, ancienne N.2 mondiale et la Roumaine Simona Halep, future leader du tennis mondial féminin.

Ses deux succès consécutifs lui avaient valu une qualification pour le Masters de Singapour, sorte de finale entre les 8 meilleures joueuses de la WTA, et pour lequel elle était seulement la 8e Française de l’histoire à se qualifier. Elle y avait atteint les demi-finales avant de s’incliner face à l’Américaine Venus Williams (5e). Caroline Garcia avait terminé la saison 2017 dans le Top 10 mondial du tennis féminin, à la 8e place. Elle est aujourd’hui classée 4e mondiale.