Like

Handball : un match au Vélodrome national pour battre le record d’affluence

Samedi 25 mars, le match du Championnat de France de handball féminin de 1ère division opposant Issy Paris à Brest se jouera au Vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines. Cette rencontre, organisée à guichet fermé dans l’immense installation des Yvelines, a pour ambition de battre le record d’affluence pour un match de la Ligue Féminine de Handball.

Pour la première fois depuis sa création, le Vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines va accueillir un match de handball féminin. Il opposera les Lionnes de Issy Paris Hand aux Rebelles du Brest Bretagne Handball dans le cadre du Championnat de France de 1ère division (D1) de la Ligue Féminine de Handball (LFH), samedi 25 mars à 18h00.

Cette rencontre a pour but de battre le record d’affluence pour un match de D1 féminine, aujourd’hui fixé à 5 127 spectateurs. Le projet a été imaginé par Patrick Chehab, ancien président du comité de handball des Yvelines, qui rêvait d’une rencontre au sommet sur son territoire, réputé pour développer une politique sportive importante. Il a été rendu possible par l’action du club Issy Paris qui a piloté toute l’organisation de l’événement – aidé sur le plan communication par la Communauté d’agglomération – ainsi que par Vélopolis, la société de gestion du Vélodrome, qui a accepté de prêter son installation, initialement conçue pour le vélo, au handball féminin. Cela fait maintenant des mois que les différentes parties travaillent à l’organisation de ce match parrainé par la Ligue Ile-de-France de handball et Aximum (du groupe Colas).

Pour Issy Paris, cette rencontre répond à un autre objectif en plus du record et du challenge : « faire découvrir le handball aux plus nombreux, a fortiori le handball féminin, explique le club, et l’importance du sport pour faire avancer la place des femmes dans la société ».

Une affluence en constante progression

Porté par les résultats des équipes nationales masculines et féminines, le public du handball féminin se porte bien. Au fil des saisons, de plus en plus de spectateurs suivent les handballeuses aux quatre coins de la France. Ils sont même plus de 44 000 à avoir assisté aux cinq journées du championnat au mois de février. Pour Issy Paris Hand, cette progression s’explique en partie par l’arrivée de Brest dans le Championnat, qui dispute la quasi-totalité de ses matchs à guichet fermé, et grâce à la fidélité des fervents supporteurs de Metz. Très accroché, avec des équipes au coude à coude, le championnat de France est en passe de devenir l’un des plus attractifs d’Europe, derrière la Hongrie.

Autant de raisons pour lesquelles, le record d’affluence qui était au départ un objectif est sur le point d’être réalisé. Plus de 5400 personnes sont attendues au Vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines samedi mais le nombre exact sera donné le jour J, à la mi-temps, par les organisateurs . Pour ceux qui n’ont pas eu de places (vendues à guichet fermé), la rencontre sera diffusée à 18h00 sur BeINSports, chaîne détentrice des droits du championnat.