1699 Views |  Like

Gaëlle Le Vu : « Orange ne pouvait pas passer à côté d’une Coupe du monde féminine organisée en France ! »

Directrice de la communication et RSE Orange France, Gaëlle Le Vu nous explique pourquoi le géant français des télécoms a décidé de soutenir les Bleues et la Coupe du monde féminine de football 2019 en tant que « supporter national ». Un engagement plus que pertinent au regard des initiatives du groupe en faveur de la mixité. 

Propos recueillis par David Tomaszek 
Extrait du magazine WOMEN SPORTS N.13 de juillet-août-septembre 2019

Directrice de la communication et RSE Orange France, Gaëlle Le Vu nous explique pourquoi le géant français des télécoms a décidé de soutenir les Bleues et la Coupe du monde féminine de football 2019 en tant que « supporter national ».

Extrait du magazine WOMEN SPORTS N.13 (juillet-août-septembre 2019).

WOMEN SPORTS : Pour la première fois de son histoire, Orange est partenaire d’un grand événement sportif féminin avec la Coupe du monde 2019 organisée en France. Pourquoi ce choix ? 

Gaëlle Le Vu : Orange est partenaire du football depuis 20 ans, notamment auprès de grands clubs (PSG, OM, OL). Depuis un peu plus d’un an, nous avons recentré notre communication à travers le football sur les équipes nationales et le football amateur, pour toucher les familles et tous les territoires. Dans le cadre de cette stratégie, on ne pouvait pas passer à côté d’une Coupe du monde féminine organisée en France ! Un événement qui s’inscrit complètement dans les valeurs de l’entreprise : la solidarité, le collectif, l’équilibre hommes-femmes. Et puis c’est une formidable vitrine pour démontrer notre savoir-faire technologique. 

Vous dirigez la communication mais aussi la « RSE » (Responsabilité Sociétale des Entreprises) chez Orange France. Une Coupe du monde de football féminine est-elle plus « RSE » qu’un événement sportif masculin ? 

J’aimerais dire non mais ce n’est pas vrai. Les règles du jeu sont les mêmes mais dans la réalité, le décalage est flagrant, sur le plan des salaires ou des audiences. De ce côté-là, ce partenariat est effectivement un peu plus RSE car plus emblématique. Soutenir et médiatiser les femmes est un bon signal. Aller vers la diversité et la reconnaissance sont évidemment des engagements que nous portons ! 

« Soutenir et médiatiser les femmes est un bon signal » – Gaëlle Le Vu

Vous avez succédé à Fabienne Dulac en 2015, cette dernière étant promue à la tête d’Orange France en remplacement de Delphine Ernotte, devenue présidente de France Télévisions. En Somme, Orange, c’est une affaire de femmes ! 

Le groupe fait effectivement confiance aux femmes dans ses postes de direction et a intégré les questions de diversité dans ses engagements. Mais il y a encore des progrès à faire. On essaie de recruter davantage de femmes dans les métiers techniques qui sont encore masculins à 75%, faute de candidatures féminines. Il faut lutter contre les stéréotypes. C’est un travail de fond que l’on réalise dans les collèges et les lycées. Je peux vous raconter une histoire très symbolique. Nous avons recruté une jeune femme qui était coiffeuse de formation, mais pas de vocation. Elle nous a raconté qu’à 16 ans, elle n’avait pas pu résister à la pression de son entourage. À 25 ans, nous l’avons recrutée et formée. Elle travaille maintenant sur la fibre, un métier très technique qui la passionne. 

Question plus personnelle. Quelle est la place du sport dans la vie de l’ « exécutive woman » que vous êtes ? 

Je ne suis pas une grande compétitrice mais je cours mes 10 km chaque dimanche ! C’est le seul moment de la semaine ou je suis seule avec moi-même. Sans musique. Je réfléchis. Cela me fait du bien. C’est mon moment. Un excellent moyen de me ressourcer et d’être plus performante dans mon quotidien ! 

Orange, supporter officiel des Bleues et de la Coupe du monde

Supporter national de la Coupe du monde 2019 et partenaire majeure de l’équipe de France féminine, Orange a développé plusieurs opérations pour soutenir les Bleues. En particulier, un film « 100% avec les Bleues », diffusé en digital et en TV, avec les visages de Gaëtane Thiney, Eugénie Le Sommer, Amandine Henry, Sarah Bouhaddi et Viviane Asseyi ; 5 vidéos exclusives diffusées sur les réseaux sociaux avec quatre joueuses du #TeamOrange, Eugénie Le Sommer, Sarah Bouhaddi, Amel Majri et Wendie Renard ; ou encore un dispositif social media sur Twitter, Facebook et Instagram permettant de gagner des places et des maillots de l’équipe de France. La filiale Sosh n’est pas en reste. Six joueuses se sont prêtées au jeu du défi de vitesse : elles ont dû prononcer l’imprononçable de plus en plus vite ! 

Les femmes chez Orange en chiffres

36% de l’effectif global
30% des managers du groupe
33% du Comité Exécutif du Groupe
24% de la filière informatique
15% de la filière réseaux

Plusieurs distinctions dont le Gender Equality Index Bloomberg 2019 reconnaissent l’engagement d’Orange en faveur de la parité hommes-femmes au sein de l’entreprise. La certification Gender Equality European and International Standard (GEEIS) depuis 2011, témoigne aussi de son implication. 

Gaëlle Le Vu, en bref 

Directrice de la communication et RSE Orange France, Gaëlle Le Vu nous explique pourquoi le géant français des télécoms a décidé de soutenir les Bleues et la Coupe du monde féminine de football 2019 en tant que « supporter national ».

Gaëlle Le Vu est une des fondatrices d’Innovelles, réseau féminin d’Orange qui vise à apporter une vision féminine au business. DR/.

Gaëlle Le Vu est directrice de la communication et RSE Orange France depuis quatre ans. Son quotidien professionnel : défricher les tendances, être à l’écoute des clients et à l’affût des dernières technologies. Diplômée de l’Ecole Normale Supérieure, Gaëlle Le Vu travaille chez France Télécom durant ses années de thèse puis est engagée, à seulement 30 ans, en tant que responsable de la réglementation à la division multimédia de Wanadoo. Dès 2008, en tant que directrice du projet fibre optique, elle expérimente une nouvelle façon de travailler en mode « start-up » avec les moyens financiers et humains d’un grand groupe, en France et à l’international. 

En 2012, elle est nommée à la tête de la direction marketing produits marché Grand Public France, après avoir été directrice innovation marché Pro/entreprises. Profondément attachée à la diversité dans l’entreprise, Gaëlle Le Vu est aussi une des fondatrices d’Innovelles, réseau féminin d’Orange qui vise à apporter une vision féminine au business et à contribuer à la mixité des comités directeurs et exécutifs. 

DATES CLÉS :

2015 : Directrice de la communication et RSE Orange France
Conseil d’administration de la Fondation Orange

2012 : Directive marketing produits marché Grand Public Orange France 

2008 : Directrice innovation Stream Business – IMT/Technocentre 

2006 : Directrice innovation Stream Very High Broadband – NSM/Technocentre 

2004 : Responsable marketing stratégique – Wanadoo France Haut débit 

2000 : Responsable du département « marketing stratégique, réglementation et international » – France Telecom 

1999 : Responsable d’études réglementaires « Economie et Interconnexion » -France Telecom 

1998 : Doctorat en sciences économiques et gestion à l’Ecole Normale Supérieure de Cachan