163 Views |  Like

EuroBasket 2019 : l’or dans le viseur des Françaises

Médaillée d’argent lors des trois dernières éditions du Championnat d’Europe de basketball féminin, les Françaises comptent bien changer la donne cette année, et décrocher l’or à l’EuroBasket 2019.

Tout commencera pour elles ce jeudi, en Lettonie. Et elles auront du pain sur la planche ! Privées de leur pivot Helena Ciak, de l’aillière Diandra Tchatchouang et de l’arrière Sarah Michel, les Bleues s’appuieront sur les nouvelles recrues, les plus jeunes. Parmi elles, Iliana Rupert, 17 ans, et Marine Fauthoux, 18 ans. Un changement qui fait moins peur aux adversaires. « Pour les gens de l’extérieur, ça change la donne », a expliqué la sélectionneuse Valérie Garnier. « On nous donnait favori mais j’ai vu que la Fiba (Fédération internationale de basket ndlr) nous avait rétrogradées ». En effet, la France est désormais deuxième, dans les pronostics, derrière la Belgique, et juste devant l’Espagne.

Une préparation mitigée

Mais les Bleues devront mieux faire qu’en préparation. En effet, celle-ci a été pour le moins mitigée, puisque les basketteuses françaises ont été battues par la Turquie et la Serbie, tandis qu’elles ont remporté deux succès face à la Russie après prolongations, et face à la Chine, au buzzer. Elles ont aussi gagné l’Ukraine, plus facilement.

Cinq de départ (en préparation) : Olivia Epoupa, Marine Johannès, Valériane Ayayi, Endy Miyem, Marième Badiane
Banc : Bria Hartley, Sandrine Gruda, Alexia Chartereau, Ornella Bankolé, Marine Fauthoux, Iliana Rupert, Sara Chevaugeon